Malijet.co

Visite du Ministre Housseini Amion Guindo à l’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD).

L’Agence de l’Environnement et du Développement Durable (AEDD) a servi de lieu pour abriter, ce jeudi 17 octobre, la visite du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement, et du Développement Durable, Housseini Amion Guindo. Il était accompagné d’une forte délégation notamment le directeur de l’AEDD monsieur Boureima Camara ainsi que tout le personnel.

Ces travaux de construction de l’AEDD ont débuté le 1er mars 2018 et prendront fin à partir du 30 avril 2020.

Au cours de la visite, l’architecte a fait savoir  au ministre que le bâtiment est un immeuble de trois étages, et est composé d’une trentaine de bureaux, dont deux grandes salles de conférences et un ascenseur.

Selon le chef-d’œuvre chargé de l’exécution du contrat, le taux d’exécution des travaux est estimé à 55% pour le moment.

Ainsi, pour le Ministre Housseini Amion Guindo, après avoir fait le tour du chantier relevant du département de l’environnement de l’assainissement et du développement durable, se dit fier de l’état d’avancement des travaux.

“C’est une agence très importante dans le dispositif de notre département. Nous sommes venus pour les encourager et pour voir dans quelles conditions ils travaillent, mais surtout savoir comment faire avancer les choses.” À t-il mentionné le ministre.

Dans son intervention,  Housseini Amion Guindoa laisse entendre que  c’est un chantier qui avance bien avec un taux de réalisation qui dépasse 55 %, donc un travail fort encourageant pour cette 1ère étape de sa visite.

Cependant, ces travaux sont entièrement financés par le Gouvernement du Mali à plus d’un milliard de FCFA pour la réalisation du chantier, qui vise à résoudre les problèmes de bureaux, des salles et  bien d’autres besoins du service.

Cette visite du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement, et du Développement Durable, Housseini Amion Guindo a pris fin par une rencontre avec le personnel de l’AEDD, afin de recenser tous les problèmes qu’ils rencontrent, de voir comment lui apporter des solutions, leurs recommandations, et de voir dans quelle mesure ces problèmes pourront être résolus à leur niveau.

Diaka Sanogo stagiaire

Malijet

Vous allez aimer lire ces articles

Gestion des déchets : le grand échec des autorités

La Journée internationale de prévention des catastrophes fêtée dans la Venise malienne De nombreux ménages et personnes affectés par les inondations et les conflits

Financement de l’environnement : L’AEDD peaufine son processus d’accréditation au fonds d’adaptation

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct