Équation NINA suite: Le Premier ministre s’inscrit dans l’urgence.

Les difficultés liées à l’obtention de la carte NINA, seront bientôt un mauvais souvenir. Moctar Ouane a décidé dans un premier temps, d’envoyer dans les semaines à venir des équipes spéciales d’enrôlement dans les missions diplomatiques de France, d’Espagne, d’Italie et de Côte d’Ivoire.
Au même moment, les opérations d’enrôlement se poursuivront à l’intérieur du pays.
Telles sont les décisions fortes prises à l’issue de la réunion de suivi sur l’équation NINA, ce jour.
Source: Primature 

Vous allez aimer lire ces articles

Procès Sanogo au Mali : ce que prévoit l’accord entre le gouvernement et les parties civiles

CMLN ( comité militaire de la libération nationale)

HISTOIRE DU MALI: LA TENTATIVE DE COUP D’ÉTAT DE 1978

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct