Malijet.co

Exploits de la Protection Civile pour sauver des vies : Le Réseau pour le Développement de la Jeunesse Malienne félicite les actes posés

Suite aux nombreuses inondations constatées ces dernières semaines dans notre pays, les exploits de la Protection Civile pour sauver des personnes et leurs biens ont fait l’objet d’un point de presse, ce jeudi 12 Septembre 2019, dans une école de Missabougou. Il était principalement animé par le secrétaire général du Réseau pour le Développement de la Jeunesse Malienne, M. Mamadou Dabo.

 

Faut-il le rappeler, les célébrations de la Journée Internationale de la Protection Civile dans notre pays, sous la présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, avec à ses côtés le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général de Division Salif Traoré, le Directeur Général de la Protection Civile, Colonel-Major Seydou Doumbia, permettent de comprendre que les soldats du feu font d’énormes sacrifices pour la protection des personnes et de leurs biens. Parfois, ils agissent au péril de leur vie. Cela fait partie de leurs missions.

En droite ligne des changements climatiques constatés un peu partout à travers le monde entier, ces dernières semaines, beaucoup d’inondations ont été constatées dans notre pays avec des pertes en vies humaines et des dégâts matériels importants. Selon le secrétaire général du Réseau pour le Développement de la Jeunesse Malienne, M. Mamadou Dabo, les éléments de la Protection Civile ont fait preuve de bravoure afin de minimiser les dégâts.

Récemment, le Directeur Général de la Protection Civile, Colonel-Major Seydou Doumbia, accompagné du Chef de Service des Relations Publiques et de la Coopération, Lieutenant-Colonel Sékou Dramé, s’est rendu à Tombouctou pour présenter au nom du ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, Général de Division Salif Traoré, de tout le Ministère de la Sécurité et de la Protection civile en général, l’ensemble du personnel de la Protection civile en particulier, les condoléances à la famille du Sapeur Mohamed Elmouloud Yattara, décédé lors de l’enlèvement d’une Ambulance de la Protection civile à Tombouctou, le 27 août 2019. Le secrétaire général du Réseau pour le Développement de la Jeunesse Malienne, M. Mamadou Dabo, a fortement apprécié ce geste des plus hautes autorités de notre pays. Il a profité de cette opportunité pour rendre hommage à toutes celles et tous ceux qui se sacrifient pour la protection des personnes et de leurs biens, ainsi que ceux de l’Etat. Cette occasion a été une opportunité pour le secrétaire général du Réseau pour le Développement de la Jeunesse Malienne de féliciter et remercier des Forces Armées et de Sécurité Maliennes pour les ultimes sacrifices consentis pour la défense de l’intégrité territoriale.

Il ressort des données que ce geste a été salué avec beaucoup d’émotion par la famille du disparu, qui a exprimé tout son remerciement et sa profonde reconnaissance à l’endroit du Directeur Général. Le Colonel-Major Seydou Doumbia a rassuré la famille du défunt que c’est toute la Protection civile qui se tient à leur côté pour tenter de combler le vide créé par la disparition du Sapeur Mohamed Elmouloud Yattara.

Après la présentation de condoléances, le Directeur Général s’est adressé au personnel de la Direction Régionale de la Protection civile de Tombouctou. Il a rassuré ce personnel de toute sa satisfaction quant à l’accomplissement correct de toutes les missions régaliennes de la Protection civile à Tombouctou.

Le secrétaire général du Réseau pour le Développement de la Jeunesse Malienne, M. Mamadou Dabo a eu une pensée pieuse à l’endroit du défunt et tous les soldats du feu tombés sur le champ de l’honneur. Il a accordé une importance toute particulière aux exploits de la Protection Civile pour sauver des personnes et leurs biens au cours des différentes inondations enregistrées cette année dans notre pays.

Gaoussou Kanté

SourceMalijet

Vous allez aimer lire ces articles

Vidéo. Mali: réactions aux actes de vandalisme du magasin de la MINUSMA

Affaire carte NINA : L’administration territoriale dans le viseur du Pr Clément Dembélé

Le CEM–AT au chevet des blesses de guerre : Gal Kéba Sangaré ou le devoir militaire

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct