Malijet.co

Commissariat du 9ème arrondissement : Deux voleurs de moto mis aux arrêts !

Lundi 9 mars 2020, Mme  le Commissaire principal du 9ème arrondissement, Tenimba Sangaré, a procédé au transfert de deux voleurs de moto au Tribunal de Grande Instance de la CIV. Il s’agit de Ibrahim Diallo, âgé de 28ans de nationalité guinéenne (voleur d’une moto Jakarta) et Mamadou Traoré ( voleur d’une moto Apache), âgé de 20ans et domicilié à Djicoroni Para .

La semaine dernière, les éléments du commissariat du 9ème arrondissement ont mis fin à la course de deux voleurs de moto à Sébénicoro.

En effet, le premier cas de vol, celui de la moto Jakarta a eu lieu, le 02 mars  à la station Shell de Sébenicoro. La victime est un pompiste de cette station d’essence. L’auteur de ce vol est Ibrahim Diallo, âgé de 28 ans, de nationalité guinéenne et réparateur de moto. Son magasin se trouve à Banatounkoro (quartier du fleuve) et son domicile est à Faladié.

De son lieu de travail à Banatounkoro, le jeune Diallo, est venu voler jusqu’à  Sébenicoro, dans une station Shell. Il a de l’audace et bien futé, car il opère seul. C’est ainsi qu’il est venu  le petit soir dans la station se faisant passer pour un client. Pour ce faire, il a pris une bouteille de boisson, il est parti à la caisse pour payer. Se croyant avoir réussi cette 1ère étape,   il est passé à la seconde étape de son plan, qui consistait à se  promener  dans la station pour tromper la vigilance du gardien et aussi des pompistes.  Pour cet exercice, il a pris une bonne vingtaine de minutes, puis il est parti avec l’impression que tous les indicateurs étaient au vert.

A son retour, le réparateur était en compagnie d’une autre personne sur la moto. A leur arrivée, ils se sont arrêtés sur la RN7, histoire de bien peaufiner les derniers détails.    Ensuite, M. Diallo, seul est revenu dans la station. D’abord, il s’est ré promené encore.  En ce moment, les pompistes servaient les motocyclistes et les conducteurs de véhicules en carburant.  Voyant maintenant que les pompistes étaient très occupés, il s’est rendu dans l’aire de lavage des engins.  Là-bas, il y’avait une moto Jakarta de couleur bleu. Il l’a pris et est sorti en trompe.

« Tout cela a été su par la police grâce à une caméra de surveillance au niveau de la station.  Cette vidéo a été apportée par la victime à la police à la suite de sa déclaration.  Après exploitation de la vidéo, les éléments du 9ème arrondissement ont mis en place un plan de recherche » a déclaré à la presse, la commissaire principal, Tenimba Sangaré.

Ainsi de fil en aiguille, le voleur Diallo a été localisé et interpellé jusque dans son garage à ‘’Banantoucoro’’. «  Interpellé, dans un premier temps il a nié les faits à lui reprochés. Ensuite, on a fait son interrogatoire, il nous a conduits à son domicile à Faladié. On est allé faire une perquisition.  Mais, on a rien trouvé » a mentionné la Commissaire Ténimba.

Au 3ème interrogatoire, dit-elle, le jeune Diallo,  a reconnu avoir effectivement volé la moto. Mieux, il a soufflé avoir garé la moto dans un magasin au niveau de Dibida.  « C’est en ce moment qu’on s’est transporté là-bas pour faire une 2ème perquisition. On n’a trouvé effectivement la moto garée en son nom » a-t-elle souligné.

Le fruit des patrouilles nocturnes régulières !

Réguliers dans les patrouilles,  les éléments du commissariat du 9ème arrondissement, ont chopé  un voleur de moto ‘’Apache’’, dans la nuit du 5 au 6 mars 2020.

Selon la Commissaire en charge du 9ème arrondissement, quand son équipe de patrouille dans sa mission de sillonner son secteur de compétence, a perçu deux jeunes entrain de traîner une moto ‘’Apache’’, elle a voulu procéder à une vérification d’identité. «  Aussitôt, l’un a pris la fuite.  L’autre n’a pas pu faire la même chose, car les agents ont été avisés par la fuite du premier » a expliqué la commissaire Tenimba.

A ses dires, quand ses éléments ont interpellé le voleur pour procéder à son identification,   il n’avait pas de pièces d’identité ni pour lui, encore moins pour la moto

«  Vu que la moto était de provenance douteuse, elle a été conduite au commissariat ainsi que celui qui le trainait.  Une enquête ouverte après, a permis d’établir que la moto était volée » a souligné la Commissaire principale. Mieux, elle dira que le voleur lui-même dans son interrogatoire, a reconnu avoir volé l’engin à deux roues.

A noter que ce présumé voleur,  du nom de Mamadou Traoré, âgé de 20ans et domicilié à Djicoroni Para, est un apprenti chauffeur.

Par Moïse Keïta

Source: Journal le Sursaut-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Vaccination forcée en plein COVID19 / Des individus arrêtés en fragrant délit à Ouezzindougou

Crash du Super Tucano TZ04 : les deux pilotes ont trouvé la mort

Koulikoro : 18 morts et 320 blessés dans les accidents de circulation en mois de mars

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct