Malijet.co

Hippodrome en commune II du district de Bamako : Un jeune d’une trentaine d’années sauvé in extremis de suicide !

Désespéré, malade mental ou drogué ? En tout cas, les gens qui ont assisté au comportement fou d’un jeune homme, ce mercredi 02 janvier 2019, à l’Hippodrome, en sont toujours là à se demander.

En effet, un jeune homme a  effrayé  les habitants de la commune II de Bamako en voulant ‘’se suicider’’. La scène s’est déroulée entre 19 heures et 23 heures sur l’axe Hippodrome-Sikoroni. Ce jeune du quartier, parait-il, a escaladé un poteau électrique, avec l’intention de mettre fin à ses jours. Affolée, la population s’est mobilisée pour convaincre le monsieur pour qu’il change d’avis. Mais, le candidat à la mort était vraisemblablement très au sérieux.

Il a fallu l’intervention de la Police, la Protection civile et EDM-SA, auxquelles il a, dans un premier temps, prêté une sourde oreille. Plus les agents de la Police escaladaient le poteau sur lequel il était installé, plus le monsieur, en véritable Spiderman, montait et menaçait de se jeter dans le vide. Durant quatre heures, les policiers  et les sapeurs-pompiers ne sont pas parvenus à le convaincre. Plus d’un millier de personnes étaient dans la rue pour assister à la scène. Les usagers de la voie étaient obligés d’emprunter les rues pour parvenir à leurs destinations.

La question qui taraude encore les esprits est de savoir pourquoi voulait-il mettre fin à sa vie ?

Pour certains, c’est le désespoir car, le monsieur aurait perdu sa fortune et les parents qui le prenaient en charge sont décédés. D’autres affirment que c’est un drogué,  ou même un malade mental.

Après plus de 3 heures de négociation sans succès entre la Police et le ‘’crétin’’, c’est Mamadou YARRISSE, un commerçant, qui a pris le risque de grimper le poteau en allant attraper le jeune, avec l’appui des éléments de la Protection civile et la Police. C’est là qu’a commencé le bras de fer entre la Police et la population qui, depuis des heures, était sur pieds et sans électricité. Cela, par la faute d’un prétendant suicidaire. Elle voulait le tabasser mais, la Police s’est opposée à la foule très en colère.

Oumar SANOGO

Source: Le Démocrate

Vous allez aimer lire ces articles

Infidélité à Bamako: Aminata Cissé, la femme de Jamille Bittar dit tout sur son rapport avec son mari -Vidéo

Ils se filment en riant alors que leur avion vient de se crasher en mer – vidéos

Un enseignant révèle comment il a tué et découpé en morceaux deux albinos pour un rituel

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct