Kognoumany : Un camion benne écrase une motocycliste

Les témoins de cet accident mortel garderont longtemps en mémoire ce jour où un camion benne a froidement tué Y, une jeune fille nouvellement mariée. Cela, s’est passé en milieu de semaine dernière à Kognoumani, un des secteurs du quartier populaire Banconi en Commune II du District de Bamako.

Nombreux sont les quartiers de la capitale qui sont d’un accès difficile à cause soit des élévations, ou dans le meilleur des cas, des monticules. Pour accéder à ces endroits situés dans certains quartiers, les conducteurs de mastodontes sont, dans certains cas, obligés de procéder à des manœuvres plus ou moins risqués. Il suffit qu’un conducteur maîtrise mal son véhicule pour qu’il perde son contrôle et provoquer l’irréparable. C’est ce qui s’est passé pour le cas présent. Après l’accident, nous nous sommes transportés sur place pour tenter d’y voir claire.
Des témoins rencontrés sur place ont expliqué ce qui suit : La défunte Y a récemment convolé en noce avec son époux. Quelques jours plus tard, son père a été admis dans un hôpital, où il a été retenu pour y recevoir des soins. Comme c’est généralement le cas pour les malades alités dans des hôpitaux, parents et proches lui rendent visitent. C’était le cas de notre malheureuse héroïne du jour.

Pour se rendre à l’hôpital et apporter à manger au malade alité, la jeune dame s’est servie d’une moto Djakarta comme moyen de transport. Mais elle savait tout sauf que c’est son dernier jour était enfin arrivé. Pressée de voir son père malade et s’enquérir de son état, la pauvre s’est lancée sur la route. Certains témoins ont expliqué que Y a dépassé le camion benne pour tenter de prendre de l’avance, avec la ferme volonté d’arriver à destination très rapidement.
Dans la foulée, aucun autre témoin n’a pu expliquer comment l’accident s’est passé. Cependant, ils sont tous clairs sur un fait. Le conducteur du mastodonte a perdu le contrôle de son engin. Et tout d’un coup, les riverains de la voie ont entendu un bruit assourdissant de ferrailles. Lorsqu’ils ont cherché à comprendre l’origine du bruit, ils ont compris que le camion benne a percuté la motocycliste en pleine route. La victime qui a été tuée sur le coup, aurait tenté de se sauver lorsqu’elle a compris que le chauffeur a perdu le contrôle de son engin. Mais hélas. Trop tard. Certains témoins ont rapporté que le mastodonte l’a carrément roulé dessus. Et la scène a été insoutenable pour les âmes sensibles.

Après avoir « massacré » la pauvre motocycliste, le camion benne a continué imperturbablement sa route, sans que le conducteur ne puisse le maîtriser. Dans sa folle course, il s’est dirigé vers une habitation pour cogner le mur de clôture d’une chambre dans laquelle dormaient une femme et ses enfants. Heureusement, à ce niveau, il n’ y a pas eu de blessés. Le mûr de clôture a été l’obstacle qui l’a empêché de commettre de dégâts mortels dans cette concession. La femme et ses enfants s’en sont sortis indemnes.

Entre temps, une foule de curieux se massaient autour du corps sans vie, presque méconnaissable de la pauvre motocycliste. Dans la foule, certains se sont servis du téléphone portable de la victime elle-même pour informer ses proches de la terrible nouvelle. Le mari de la défunte a fait partie des premières personnes à se rendre sur les lieux pour comprendre les circonstances de l’accident. L’homme est resté bouche bée sur place durant des minutes avant que des témoins lui expliquent comment le drame s’est déroulé sur la voie.
Par la suite, les agents de la protection civile se sont rendus sur place pour se charger aussi bien de la jeune dame déjà décédée que du conducteur du camion benne qui était toujours coincé, inconscient dans la cabine de son véhicule.

Rokiatou TRAORÉ

Source: L’Essor

Vous allez aimer lire ces articles

Un accident sur l’Axe Bamako-Tombouctou fait des blessés

Commissariat de police de Koutiala : Deux individus arrêtés et cinq motos volées retrouvées lors des descentes dans les nids criminogènes

Axe Sévaré-Bandiagara: faux, le ministre Wagué n’a pas été enlevé, il n’a même pas fait le déplacement!!

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct