Les sorciers organisent leur 1er congrès ordinaire de l’année ce jour

Les sorciers ont décidé qu’il était grand temps de mettre au service de la nation leur don par la convocation d’un congrès ordinaire en ce jour. Si les blancs se servent de leur sorcellerie pour le bien de l’humanité, les noirs devraient en faire autant et non seulement causer du tort.

L’une des décisions de ce congrès sera la fin de l’utilisation de la sorcellerie à des fins négatives. En Afrique, la sorcellerie tue autant que d’autres pandémies et accusée du retard sociologique du peuple africain.

C’est en Février prochain que les sorciers de la république d’Ouganda vont se réunir lors d’un congrès ordinaire pour faire le bilan de leur don et projeter le futur. Ce changement radical des sorciers serait le résultat de la constatation du presque rien que cette science a apporté à l’Afrique.

Oshim Rojigan, l’un des plus grands sorciers du pays et qui a pris la peine de convaincre ses partenaires du village ougandais Kabbale estime pour sa part qu’il est temps que les langues parlent en bien de la sorcellerie africaine.

Il a aussi déclaré que depuis trois ans aucun sorcier sous ses ordres n’a ensorcelé et cela est un bon signe. « L’Afrique a plus que jamais besoin de nous ».

Des sorciers d’autres africains seront aussi invités à ce premier congrès pour le partage des expériences et idées. La presse locale n’a pas manqué de tirer de toutes les ironies et des journaux se sont enfin réjouis de mettre des visages aux sorciers du pays.

 

Source: benintimes

Vous allez aimer lire ces articles

Rebondissement dans l’affaire dite l’imam Kokè kallé: La dame placée sous mandat de dépôt.

Lafiabougou ACI : Trois jeunes voleurs échappent au lynchage

Altercation violente entre deux »grins »: Le jeune Yaya Coulibaly meurt poignardé

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct