Malijet.co

NOYADE DU SERGENT STAGIAIRE MADY DOUKARA DANS LA PISCINE DE L’HÔTEL KIMPESKY

Des interrogations sur les circonstances réelles de sa mort

Aucune âme n’est éternelle sur terre et la mort n’épargne personne, sauveur de la vie des auteurs soit-elle comme le défunt sergent stagiaire de la Police nationale, Mady DOUKARA.

Il nous revient que le défunt élément du Groupe Mobile de Sécurité (GMS) a perdu la vie par noyade au niveau de la piscine de l’hôtel Kimpesky.

L’interrogation demeure sur les circonstances réelles de la mort du sergent, au-delà de l’aspect divin de la mort qui n’avertit pas de sa venue et choisit qui elle veut.

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU MERCREDI 13 NOVEMBRE 2019

Par Mahamane TOURÉ

Source : Nouvel Horizon

Vous allez aimer lire ces articles

KADIOLO : arrestation des grands bandits dans le cercle

YOROSSO : une vingtaine de blessés dont des cas de fracture dans un accident de circulation

Fin de course pour ce criminel qui avait égorgé sa femme enceinte pour des besoins rituels.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct