OPÉRATION ANTI-DROGUE A BAGADADJI: LE 3EME ARRONDISSEMENT A SAISI 200 KG DE RESINE DE CANNABIS, PLUS DE 3 KG DE COCAÏNE, 517 CACHETS D’ECSTASY

L’opération «Founou-founou» de magnitude 3 est rentrée dans sa phase de démantèlement des réseaux de leaders. Dans la matinée du dimanche 04 avril 2021, les limiers du Commissaire du 3ème  Arrondissement, Sadio Tomoda ont fait une descente à Bagadadji. Il était question d’intervenir (perquisitionner et interpeller) chez un gros dealer toujours dans cette partie du quartier appelée «ColombieBagadadji».

 

Le résultat obtenu dépasse les attentes du commissaire Tomoda et de ses hommes. Cette opération a permis de saisir un important lot de drogue de tout genre. 200 kg de résine de cannabis, plus de 3 kg de cocaïne, 517 cachets d’ecstasy, un véhicule tout terrain servant à transporter la marchandise, ont été saisis. «C’est une saisie exceptionnelle», se félicite le Commissaire Sadio Tomoda. «Cela représente une saisie de la valeur d’une centaine de millions Francs CFA».  Il s’avère que le leader  de réseau est un Chef de famille, un fidèle musulman de la mosquée de Bagadadji, un sexagénaire. Lors du passage de la mission de sensibilisation à la mosquée de Bagadadji, c’est ce fidèle musulman qui aurait fait des bénédictions en vue de l’éradication de la drogue dans ce quartier.

Signalons que l’opération anti-drogue «Founou-founou» de magnitude-3 a été menée seulement avec les éléments du 3ème   Arrondissement et l’aide précieuse des habitants avoisinants

C’est dire que son bienfondé n’est plus à démontrer auprès des populations. C’est avec ce gros dealer que les autres filiales s’approvisionnent et redistribuent ensuite l’essentiel de la drogue à travers la capitale, voire au-delà, jusqu’au centre et nord du Mali.  «C’est une toile d’araignée», explique le Commissaire Tomoda. «Mais on ne savait pas qu’on ferait une si belle prise. Ça montre que l’activité de ces réseaux reste importante» a-t-il révélé. Le principal dealer a été présenté devant le Procureur de la commune II et devrait être placé en détention provisoire dans l’attente de son procès. Ce réseau de gros fournisseurs est désormais considéré comme totalement démanteler et détruit jusqu’à sa tête.

A rappeler qu’à la fin du mois de février dernier, le commissariat du 3ᵉ Arrondissement a démantelé un grand réseau de falsificateurs

En collaboration avec la brigade anti-criminalité, le Commissaire principal Sadio Tomoda et ses hommes ont mis la main sur ce réseau et ont ainsi saisi plus de 400 cachets et retiré plus de 200 faux documents de la circulation. La perquisition a permis de saisir plus de 400 cachets, des tampons de tous les ministères, tribunaux, commissariats, mairies, Brigade de Gendarmerie ainsi que les outils informatiques leur permettant d’établir les faux documents.

YOUSSOUF KONATE

Source : Le Soir De Bamako

Vous allez aimer lire ces articles

Koutiala : un homme mort suite à un suicide

NOYADE A KOULIKORO : LES CORPS DE DEUX (2) GARÇONS REPECHES DANS LE FLEUVE

Cercle de Kati : le préfet Arouna au cœur d’un litige foncier !

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct