Malijet.co

Recherché pour des affaires liées aux crimes financiers : Le sexagénaire Derrick Mouma ou Alaye Djitteye tombe dans les mailles de la police malienne

La vigilance des hommes du Commissaire Divisionnaire de police Ibrahim Togola, en charge du Commissariat de police du 13ème Arrondissement, a permis d’arrêter un escroc international qui était sous le coup de plusieurs mandats de recherches. En effet, ce personnage possédait les pièces d’identité de plusieurs pays. En Il se faisait appeler Derrick Mouma, selon ses pièces d’identité camerounaises, et Alaye Djitteye, selon celles du Mali.

image d’illustration

Selon les premiers éléments de l’enquête, ce sexagénaire de nationalité camerounaise, arrêté par la Brigade de recherche du Commissariat de police du 13ème Arrondissement, était activement recherché par les services de police de plusieurs pays pour plusieurs affaires liées aux crimes financiers, notamment la détention et la contrefaçon de monnaies, les malversations financières, l’escroquerie, les cas de fraudes fiscales…

Conduit au commissariat après son arrestation et soumis à l’interrogatoire, l’escroc international est passé très rapidement aux aveux. Ainsi, une perquisition opérée dans un de ses nombreux domiciles a permis de saisir des faux billets en devises étrangères (Dollars US, Euro) et en CFA, des faux documents (passeport, carte d’identité consulaire, carte nationale d’identité…), des produits et imprimantes servant à la contrefaçon de monnaies, et plusieurs papiers dont des reçus de transfert d’argent et des chèques bancaires.

Aussi, ce « vrai panafricaniste » détenteur de diverses pièces d’identité de plusieurs pays africains est placé en garde-à-vue au Commissariat de police du 13ème Arrondissement, sous la supervision du parquet de la Commune VI du District de Bamako.

Par ailleurs, il convient de noter que ce multirécidiviste avait déjà passé quatre années derrière les barreaux au Sénégal pour tentative d’escroquerie, association de malfaiteurs et contrefaçon de signe monétaire, dans une affaire opposant deux icônes de la musique sénégalaise.

Le Commissaire Divisionnaire Ibrahim Togola a saisi l’occasion pour inviter les populations à collaborer davantage avec la police pour qu’elle puisse mener à bien sa mission de sécurisation et de lutte contre l’insécurité sous toutes ses formes. A cet effet, elles sont priées de contacter les numéros verts suivants : 80001115 et 80331 pour faire des dénonciations.

Mama PAGA

Source: Journal le Pays- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Suite à une condamnation par le tribunal de commerce : Les comptes bancaires de Turkish Airlines au Mali saisis

Couvre-feu à Bamako: La bavure de trop des policiers sur le Prof Mounkoro

Bamako [URGENT]: Une banque dévalisée par un commando de 04 personnes

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct