Sébénicoro : Deux voleurs de moto, dans les filets du 9ème arrondissement !

Le 4 juillet dernier, Adama Keïta et Souleymane Sidibé ont été appréhendés en plein vol de moto par les éléments de la Brigade des Recherches du 9ème Arrondissement. Considérés comme des ‘’spécialistes’’ de vol d’engin à deux roues dans le quartier résidentiel de ‘’Sébénicoro’’, ces deux individus ont été placés sous mandat de dépôt depuis le lundi 6 juillet .

L’exploit a été rendu possible grâce à la vigoureuse patrouille ordinaire de l’équipe de la Brigade des Recherches du 9ème Arrondissement dirigée par le Lieutenant Somita.

En effet, dans la nuit du 3 au 4 juillet 2020 vers 3heures du matin, lors de la patrouille,  les éléments de la B.R,  dudit commissariat sont  tombés ‘’nez à nez’’ au niveau de Sénébénicoroprès du marché, avec ces deux individus armés (Adama Keïta et Souleymane Sidibé). Ils étaient en train  de déposséder un homme de sa moto Jakarta. Bien que la victime du hold-up soit un caporal de la garde nationale, ce dernier n’a pu sous la menace d’une arme braquée sur lui, rien faire.

Dans sa grande désolation, il a finalement été secouru par l’équipe de patrouille du commissaire,  SatiguiKamissoko. Laquelle rodait dans les parages. Ayant constaté ces éléments de la police, les malfrats ont pris la tangente. Malheureusement pour eux, c’était trop tard.

Suite à un assaut prompt lancé à leurs trousses, les policiers sont parvenus à arrêter l’un deux. Ce dernier se nomme, Adama Keïta.

Mis en garde à vue, le malfrat Keïta, reçoit une visite, dans la journée du 4 juillet vers 9h. Ce visiteur n’était autre que son complice, Souleymane Sidibé, qui pensait vouloir facilement tromper la vigilance des éléments du 9ème arrondissement.

En effet, le sieur Sidibé s’est présenté  comme un parent de son complice Adama Keïta, venu pour payer la caution de ce dernier.  Reconnu, il a été immédiatement interpellé.

Par la suite, Souleymane Sidibé a lui-même conduit les enquêteurs jusqu’au domicile d’Adama Keïta, pour des fins de perquisition. Malheureusement, rien d’intéressant n’a été découvert là-bas.

Le lundi 6 juillet dernier, ces deux braqueurs ont été présentés devant le tribunal de  Grande Instance de la Commune IV de Bamako avant d’être placés sous mandat de dépôt le même jour.

Par Mariam SISSOKO

Source: Journal le Sursaut-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: 6 morts dans un accident de la route à Kasséla

Route de Ségou : 6 morts dans un accident

Koutiala : Un mort et 5 blessés dans une attaque perpétrée contre le poste de contrôle

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct