Agé de 39 ans, Dramane Dembélé a été froidement assassiné le 16 août 2019 à Kalabanbougou en Commune IV du district de Bamako. Disparu des radars durant trois mois, D.S dit Dianèguè, le chef de la bande, fut arrêté le 17 novembre dernier avec plusieurs autres de ses complices par les hommes de la Commissaire principale du commissariat du 9ème arrondissement, Tenimba Sangaré.

En quittant la ville pour se rendre à la maison, Dramane Dembélé est tombé sur des braqueurs. Il a été soudainement dépossédé de son engin à deux roues et froidement assassiné par cinq individus à leur tête D.S dit Dianèguè. C’était le 16 septembre 2019.

Informés, les limiers du commissariat du 9ème arrondissement, sous l’autorité de la Commissaire principale, Tenimba Sangaré, ont aussitôt ouvert une enquête. Cette enquête leur a permis d’interpeller trois suspects au mois de septembre dernier. Ces derniers ont été transférés au parquet. C’est ces interpellations qui ont permis aux policiers de poursuivre l’enquête.

Lors de leur patrouille dans la nuit du 17 novembre dernier, les hommes du Commissariat de police du 9ème arrondissement ont interpellé trois autres personnes dont le présumé auteur de l’assassinat de Dramane Dembélé, Dianèguè. Lire la suite sur aumali…

Zié Mamadou Koné

 

Source: l’indicateur du renouveau