Malijet.co

Fin des travaux d’échanges autour des rapports individuels du BVG : Les journalistes invités à plus de déontologie et d’éthique dans le traitement de l’information

La salle de conférence de l’hôtel Auberge Titi a servi de cadre le vendredi 6 septembre 2019 à la cérémonie de clôture de l’atelier d’échange entre le Bureau du Vérificateur général et les professionnels de médias. Le sous-préfet, Bénéna Mounkoro, de Fana a présidé à cette cérémonie.

 

Après deux jours de travaux d’échanges sur les différentes vérifications que fait le Bureau du vérificateur général afin de lutter contre la corruption au Mali, le ton a été donné par le sous-préfet de l’arrondissement de Fana pour la clôture de l’atelier. Une séance qui a réuni durant 48 heures les hommes de médias et le Bureau du vérificateur général.

Cette cérémonie d’ouverture a commencé par la lecture du rapport sur les deux jours d’activité. Une occasion saisie par Amadou Diallo, vérificateur au BVG, pour faire état des objectifs visés par cet atelier d’échanges. Selon lui, le dessein du Bureau du vérificateur reste le renforcement de la capacité d’un panel de journalistes à la lecture des rapports individuels de vérification. Outre cela, c’est un cadre organisé en vue d’amener les hommes de médias à une meilleure compréhension du rôle du Vérificateur général dans la bonne gouvernance.

Quant au Vérificateur général adjoint, Fomary Kéita, il a attiré l’attention des professionnels de médias à nuancer les terminologies à utiliser lors de l’exploitation des rapports du VBG. Pour finir, il a invité à une exploitation judicieuse des rapports aussi bien annuels qu’individuels du Bureau du vérificateur avec professionnalisme et dans le respect de l’éthique.

Les rideaux de ces journées d’échanges avec les hommes de médias sont tombés avec le discours liminaire du sous-préfet de Fana, Bénéna Mounkoro, qui a salué cette initiative du Vérificateur général. En plus, il a aussi exhorté les hommes de presse à faire valoir ce qu’ils ont appris durant ces deux jours d’échanges.

Fousseni TOGOLA

Source : Le Pays

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : l’égalité de genre, enjeu majeur de paix et de stabilité sociale

Meeting de la Plateforme de lutte contre la corruption et le chômage le samedi dernier : Bientôt une plainte contre le chef d’Etat-major des armées en service au moment de l’achat des hélicoptères

Sotuba : Le collectif des habitants de la zone de recasement remonté contre certains juges

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct