Mahamadou Camara et co-accusés dans le collimateur de la justice

Après un moment de silence sur l’affaire de l’achat de l’Avion présidentiel  et des équipements militaires, le dossier refait surface avec plusieurs noms de hautes personnalités qui seraient impliquées dans ce qu’il conviendrait d’appeler le détournement des fonds publics à travers de fausses écritures.

Dans un communiqué, le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune III du District de Bamako, chargé du Pôle Economique et Financier de Bamako, Mamoudou Kassogué a porté à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale des informations que sur instruction du ministre de la Justice et des Droits de l’Homme, Garde des Sceaux le parquet , a décidé de rouvrir une nouvelle enquête dans l’affaire relative à l’acquisition d’un nouvel aéronef et l’équipement militaire. En effet, l’affaire qui semblait être classée sans suite refait le chou gras de la presse et des réseaux sociaux en marche de la pandémie du COVID-19 qui elle aussi fait parler d’elle ces deniers jours. (…)

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU LUNDI 30 MARS 2020

KADOASSO.I

NOUVEL HORIZON