Les Organisations de la société civile malienne ayant été retenues par le projet d’Harmonisation et Innovations au Bénéfice des Initiatives de la société civile d’Utilité Sociale (HIBISCUS AMI-2) sont en formation à Bamako afin de changer le visage de la société civile et de contribuer considérablement au processus de développement et de la démocratie au Mali. Ils ont signé leur protocole le Mardi 26 Novembre 2019 et suivront une formation qui s’achèvera le Mercredi 27 Novembre 2019 au mémorial Modibo Keita. Le ministre des réformes institutionnelles et des relations avec la société civile Amadou Thiam a présidé la cérémonie de signature avec à ses côtés le représentant de l’ambassadeur de la Délégation de l’Union Européenne au Mali et devant un parterre d’acteurs de la société civile malienne.

 

Dans le but de transformer le visage de la société civile malienne, de consolider le processus de développement et de la démocratie au Mali, l’Union Européenne a financé un nouveau projet d’une durée de trois  (3 ans)  dénommé Harmonisation et Innovations au Bénéfice des Initiatives de la Société Civile d’Utilité Sociale (HIBISCUS). Le représentant de l’ambassadeur de la Délégation de L’Union Européenne au Mali Salvador Franca a fait savoir que le programme Harmonisation et Innovation aux Bénéfices des Initiatives de la Société Civile d’Utilité Sociale (HIBISCUS), dont la convention de financement a été signée le 30 mars 2018, est  la première phase de l’appui de l’Union européenne à la société civile, au titre du Programme Indicatif National (PIN) du 11ème FED du Mali. Il a convié les organisations bénéficiaires de tout mettre en œuvre afin de permettre au projet de réaliser les résultats escomptés. Le ministre des réformes institutionnelles et des relations avec la société civile a entamé ses propos en louant les mérites d’une société civile forte et vitale dans l’essor d’une nation. Il a indiqué qu’un tel projet qui entend renforcer de manière durable et structurée l’implication d’une société civile malienne représentative de la diversité du Mali  ne peut qu’être salvateur. Le ministre a invité les organisations bénéficiaires à une utilisation judicieuse des fonds qui leur seront alloués afin d’atteindre les objectifs du projet.  Quand au représentant des organisations de la societé civile Bakary Doumbia, il a exhorté les organisations ayant été retenues a tout mettre en œuvre pour surmonter les obstacles qui se dresseront sur leur chemin  Samba Tembely le coordinateur du projet Hibiscus a décortiqué devant l’auditoire le  projet qui selon lui est un projet de trois ans financé par l’Union Européenne au titre du 11é FED a hauteur de  3 279 785 000 FCFA. Il a exposé les objectifs du projet qui sont entre autres : de consolider le processus de développement et de la démocratie au Mali, de renforcer de manière durable et structurée l’implication d’une société civile représentative de la diversité du Mali dans l’action publique au niveau national et local ainsi que dans son suivi et son évaluation etc. la signature symbolique du protocole avec les représentants de la région de Gao, de Kidal et du district de Bamako a mis un terme aux travaux. Moussa Samba Diallo

SourceLe republicain mali