Le patron de la fondation Maliba, également président d’honneur de l’ADP-Maliba, Aliou Diallo,a soulagé les victimes de l’incendie  dans le  marché central de Kayes dans la nuit du 29 au 30 Juin 2019. Il leur a offert 10.500.000 FCFA. La cérémonie de remise a eu lieu hier, mercredi 3 juillet 2019, dans la salle de conférence du gouvernorat de Kayes, sous la présidence du Gouverneur, le contrôleur général de police, Mahamadou Z. Sidibé, en présence du bureau des commerçants détaillants de Kayes et de plusieurs autres notabilités.

 

Chose promise, chose faite. Le patron de la fondation Maliba, a, comme il a promis dès le lendemain de l’incendie du marché central de la première région, remis aux autorités Kayésiennes la somme de 10.500.000 FCFA en soutien aux victimes. Ce geste salutaire servira, selon le donateur, de fonds d’appui permettant aux victimes de reprendre leur activité. Le 1er responsable de la fondation Maliba a partagé la tristesse des victimes et leur a remonté le moral en déclarant : « En tant qu’entrepreneur, je comprends plus que quiconque ce que vivent en ce moment les commerçants, surtout les plus petits d’entre eux », disait-il le lendemain de l’incident avant de déplorer : « certains [des commerçants] ont dû perdre l’investissement de toute une vie ».

Toutes les autorités présentes lors de la cérémonie de remise ont, tour à tour, salué cette action de la fondation Maliba pour ce geste de solidarité.

Selon le communiqué du chargé à la communication de la fondation, les autorités locales et les représentants des commerçants ont annoncé la mise en place d’une commission ad hoc chargée de procéder au recensement exhaustif des sinistrés. « A l’issue de cette phase de recensement, la commission évaluera les allocations auxquelles chaque sinistré aura droit. Le représentant de laF fondation, le professeur Oumar Niane, s’est félicité de la mise en place de cette commission ad hoc », lit-on dans le communiqué signé de Cheik Oumar Diallo.

Le communiqué rappelle que ce n’est pas la première fois que la fondation Maliba apporte son soutien à des sinistrés. « A titre d’exemple, en 2012, en collaboration avec le COREN, la fondation avait remis des vivres aux déplacés du Nord du Mali victimes de la crise multidimensionnelle qui venait de débuter », précise-t-on.  Aussi, ajoute Cheick Oumar Diallo, en mars 2018, à la suite de l’incendie du marché de Nara, l’organisation est venue en aide aux sinistrés. « En mai 2019, c’est plus de 20 tonnes de vivres qui ont été remis aux déplacés du centre du Mali installés à Niamana, Dialakorobougou, Faladiè, Sénou et Mountougoula. Parallèlement, la fondation réalise des forages et finance des projets structurants en faveur des populations », rappelle-t-on les aides de la fondation du président d’honneur de l’ADP-Maliba.

Il faut noter que la fondation Maliba est une organisation de solidarité créée par l’entrepreneur Aliou Diallo pour appuyer l’action de son parti, l’ADP-Maliba. Elle contribue aussi à l’enracinement de la culture démocratique au Mali, mène des actions de solidarité et finance des projets en faveur des jeunes et des femmes.

Boureima Guindo

Le Pays