Malijet.co

Téléchargez la meilleure application pour écouter toutes les radios du Mali

Disponible sur Google Play

Initiative «Integrity Idol Mali»: la récompense du mérite et du travail bien fait

L’ambassadeur du Canada dans notre paysi, Marc-André FEDETTE a reçu, le mardi dernier, à sa résidence, sise au Quartier du Fleuve de Bamako, les 5 fonctionnaires maliens, distingués par la première édition de l’initiative « Integrity Idol Mali » pour leur travail bien fait. D’une pierre deux coups: la présente cérémonie a servi de cadre au lancement de la campagne de l’édition 2017 de cette initiative qui récompense le mérite au service du bien rendu.

attestation diplome Integrity Idol Mali

Outre l’ambassadeur et les lauréats, la double cérémonie a enregistré la présence de plusieurs responsables des départements ministériels de notre pays, des responsables d’Accountability Lab qui pilotent l’initiative « Integrity Idol Mali» et des représentants des organisations et corps diplomatiques, accrédités dans notre pays.
A l’entame de ses propos, le diplomate canadien a salué et félicité les responsables d’Accountability Lab pour avoir initié une telle œuvre qui vise à reconnaître l’intégrité, la probité et l’engagement des fonctionnaires dans leurs domaines respectifs.
Selon M FEDETTE, ce projet est une bonne initiative de développement et c’est pourquoi le Canada, à travers lui, a décidé d’apporter son aide audit projet afin que l’intégrité soit célébrée.
« Il faut que dans ce pays nous parvenions à donner du profil aux gens qui portent le pays dans leur cœur et qui travaillent bien. Il faut montrer ces gens à tout le monde qu’ils soient connus. Il faut honorer des travailleurs pour qu’ils puissent servir de repère pour la jeune génération», a estimé M. FEDETTE.
Aussi, a-t-il rappelé, le Canada a soutenu l’édition 2016 « Integrity Idol Mali » parce qu’il tient à la gouvernance au Mali en vue de lutter contre la corruption. A son avis, l’initiative « Integrity Idol Mali» peut être un moyen de lutter contre la corruption et d’instaurer la culture du travail bien fait.
Par ailleurs, a-t-il fait savoir, tant que nous ne luttons pas contre la corruption, l’Etat aura toujours du mal à satisfaire les attentes de la population en termes d’accès aux services sociaux de bases, notamment.
« La corruption réduit la capacité de l’Etat à offrir des services sociaux. La corruption renforce la pauvreté, rend les hommes moins fiers. Le Mali est un pays de grande civilisation et d’histoires basées sur certains principes. Il faut que les Maliens reviennent à ces valeurs d’antan. Il faut que les fonctionnaires maliens travaillent dans l’honneur et dans la dignité», a conseillé le diplomate canadien.
Dans son speech, M. FEDETTE a sollicité l’accompagnement d’autres partenaires, qui interviennent dans le développement de notre pays, à soutenir ce projet qui, selon lui, est porteur de valeurs pouvant aider à un véritable changement de comportement.
Quant au Directeur-pays d’Accountability Lab, Moussa KONDO, il a fait l’historique du projet « Integrity Idol» qui remonte à 2014 au Népal avant d’être lancée au Liberia en 2015.
Selon M. KONDO, «Integrity Idol» est une campagne mondiale dirigée par les citoyens à la recherche des fonctionnaires honnêtes et intègres au service de leur pays.
Aussi, a-t-il exprimé sa satisfaction quant à la tenue et la réussite de la 1ere édition de ce projet. Pour lui, il n’était pas gagné d’avance de réussir ce premier coup d’essai. En dépit des nombreuses difficultés rencontrées, cette édition a permis de distinguer 5 personnes pour leur intégrité dans l’accomplissement de leur travail.
Ces 5 lauréats qui étaient présents à cette cérémonie dédiée à leur reconnaissance n’ont pas manqué de saluer cette initiative.
Faisant d’une pierre deux coups, Moussa KONDO a profité de l’événement pour lancer officiellement l’édition 2017 de « Integrity Idol Mali ».
Comparativement à la 1ère, celle de 2017, en plus des capitales régionales, concernera toutes les grandes villes du pays.
A la suite de M. KONDO, le responsable d’Accountability Lab, basé aux USA, Blair SLENCORSE, est convaincu, à l’image des lauréats de l’édition 2016, qu’il existe des fonctionnaires sincères dans notre pays. Pour lui, cela donne de l’espoir et prouve qu’il y a des hommes intègres au Mali dont il faut faire la promotion.

Par Sikou BAH

 

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

INSTAT : 19,5 milliards de F CFA pour recenser les Mali

Loi N°2015-052 du 18 décembre 2015 sur la promotion de la femme : Les acteurs des médias outillés

Plate-forme ante Abana-touche pas à ma Constitution : Déclaration de fin de marche

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct