Le Premier ministre, Dr Boubou Cissé a, au nom du Chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, procédé ce jeudi matin, au traditionnel dépôt de gerbe de fleurs au monument des Martyrs à l’occasion de la commémoration de la journée des Martyrs, a constaté l’AMAP.

 

La cérémonie s’est déroulée en présence de plusieurs chefs d’institutions de la République, des membres du gouvernement, des représentants du corps diplomatique, de plusieurs acteurs du mouvement démocratique, des membres de l’Association pour la défense des victimes de la répression (ADVR) et d’une foule d’anonymes” a précisé le service de communication de la Primature.

À la fin de la cérémonie, selon la même source, le Chef du Gouvernement a déclaré à la presse qu’il est « honoré et ému de déposer cette gerbe de fleurs au carré des martyrs. Au-delà du rituel, ce geste signifie que nous n’oublions pas les martyrs qui se sont battus pour la démocratie malienne. Le gouvernement fera en sorte que ce sacrifice ne soit pas oublié. Nous devons faire en sorte que le fruit de ce sacrifice soit consolidé… »

Le 26 mars 1991, une partie de l’armée malienne conduite par le Lieutenant-colonel Amadou Toumani Touré (ATT), parachevait une insurrection populaire mettant fin aux 23 ans de règne sous la bannière du parti unique du président Moussa Traoré et plusieurs personnes y ont trouvé la mort ce jour-là pour l’ouverture démocratique.

AC

(AMAP)