Malijet.co

Journée du sapeur du Génie militaire : Sous le signe de la solidarité et de la sportivité

La cérémonie de célébration de la journée du sapeur du Génie militaire s’est déroulée, vendredi dernier, sur la Place d’armes du 34è Bataillon du Génie militaire. Placée cette année sous le signe de la solidarité, la journée a été présidée par le directeur de ce corps, le général Boubacar Diallo, sous le parrainage du général Mamadou Lamine Ballo. C’était également en présence de nombreuses autres personnalités.


Cette journée anniversaire du Génie militaire a été essentiellement consacrée à une compétition sportive. En effet, des officiers, sous-officiers et militaires du rang, tous habillés en tenue de sports, ont rivalisé d’ardeur et de courage en effectuant une course de fond sur une distance de 8 km.
Une course qui a débuté au quartier de Lafiabougou pour prendre fin à la Place d’arme du Génie militaire. A la fin de l’activité sportive, des prix d’encouragement ont été décernés aux 10 meilleurs coureurs. Le parrain de la cérémonie a adressé ses remerciements et toutes ses reconnaissances à l’ensemble du commandement du Génie militaire et aux partenaires. Selon l’ancien directeur du Génie militaire, ceux-ci les ont accompagnés dans l’accomplissement des missions du génie civil qui leur ont été confiées par les plus hautes autorités du pays.

De son côté, le général Boubacar Diallo a expliqué que la journée du sapeur est le jour anniversaire de la création de la direction du Génie militaire malien. Il rappellera que c’est à la date du 12 octobre 1964 que la première compagnie de ce corps a vu le jour au niveau de la 2è Région militaire de notre pays, précisément à Ségou. « Chaque année, nous célébrons cette journée pour tous les sapeurs du Génie et pour l’ensemble des sapeurs. Il y a des sapeurs-pompiers, il y a des sapeurs au niveau de l’armée de terre, de la gendarmerie, de la police, pour l’ensemble des FAMa », a-t-il expliqué.
Et le directeur du Génie militaire de souligner que les sapeurs sont une force qui est présente sur le terrain à côté des autres armées, mais, surtout au bénéfice de la population malienne. Cela, a insisté le général Diallo, dans le cadre de la lutte anti mine, de cette guerre contre le terrorisme. Une séance de plantation d’arbustes dans le bosquet des anciens du Génie militaire a mis fin à la cérémonie.

Alou Badra
DOUMBIA

Source: L’Essor-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Idées courtes et infamies d´un indigne faux frère

Modibo Keïta en quête de l’unité africaine

Le Président de la République a pris part ce 16 nov. à la célébration du Maouloud 2019 au Stade du 26 Mars

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct