Malijet.co

Journée internationale des volontaires : Plus de 600 volontaires nationaux déployés à travers le pays

A l’instar de la communauté internationale, le Mali a célébré le 05 décembre 2018, la journée internationale des volontaires à travers une conférence de presse tenue à la Maison des Aînés de Bamako sur le volontariat. L’objectif de cette journée est non seulement de sensibiliser les médias, les populations, notamment les jeunes sur l’importance du volontariat, mais aussi, de faire reconnaitre et valoriser l’action du volontariat auprès du public. La cérémonie d’ouverture des travaux était présidée par le ministre du Travail et de la Fonction Publique chargé des Relations avec les Institutions, Mme Diarra Raky TALLA assurant l’intérim de son homologue en charge de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne, en présence du secrétaire général du ministère de la jeunesse, Drissa Guindo, du directeur général du Centre National de Promotion du Volontariat au Mali (CNPV), Cheick Oumar Coulibaly et d’autres personnalités. Dans son discours d’ouverture, elle a fait savoir que le CNPV mobilise aujourd’hui plus de 600 volontaires nationaux sur l’ensemble du territoire national.

Après les mots de bienvenue du représentant du maire de la commune IV du district de Bamako, Abdallah Yattara, le ministre du Travail et de la Fonction Publique chargé des Relations avec les Institutions, Mme Diarra Raky TALLA assurant l’intérim de son homologue en charge de la Jeunesse, de l’Emploi et de la Construction Citoyenne, a fait savoir que l’engagement volontaire joue un rôle fondamental aussi bien à un niveau individuel que sociétal. « En mobilisant les ressources humaines au service du développement et de la paix, le volontariat œuvre au service des populations vulnérables, tout en renforçant la participation citoyenne et la cohésion sociale. Les valeurs véhiculées par le volontariat en font un outil d’intégration, d’inclusion et de civisme. Le Mali doit faire face à d’importants défis en matière de développement économique, social, et en particulier de développement à la base », a-t-il dit. Avant d’ajouter que le volontariat permet d’aborder les problèmes de développement à la base, mais aussi d’attaquer le problème d’employabilité des jeunes. En outre, elle a mis l’accent sur le thème de cette édition intitulé « les volontaires bâtissent des communautés résilientes »« Le Gouvernement du Mali, conscient de l’apport du volontariat et de l’effet multiplicateur de l’engagement volontaire, s’est attaché à créer un dispositif visant à promouvoir et à favoriser le volontariat au Mali. Ainsi, le Centre National de Promotion du Volontariat au Mali (CNPV) a été initié, puis lancé depuis juillet 2011. Le CNPV mobilise aujourd’hui plus de 600 volontaires nationaux sur l’ensemble du territoire national. Ces jeunes diplômés interviennent auprès des communautés à la base dans les différents domaines de la vie socioéconomique et culturelle, en particulier ceux de la santé, de l’agriculture, du développement local, de l’administration et de la communication », a déclaré Raky Talla. Au cours de cette cérémonie, il y a eu le témoignage de deux volontaires (Aminata Dicko et Sita Saffé) sur la nécessité du volontariat. Après la cérémonie d’ouverture, une conférence de presse a été animée par le directeur général du CNPV, Cheick Oumar Coulibaly et le volontaire Macalou. Ce dernier a indiqué que le Mali fait face à trois défis que sont la migration, l’inclusion socioprofessionnelle et le changement climatique. Enfin, Cheick Oumar Coulibaly a fait savoir que plus de 20 000 dossiers de candidature de volontaire sont déposés au niveau du CNPV. A signaler que les travaux ont été agrémentés par la prestation d’artiste comme Mylmo et des humoristes.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Vous allez aimer lire ces articles

Bafoulabé : La population manifeste pour exiger la construction d’un pont sur le fleuve Bakoye et le Bafing

La France apporte une nouvelle aide alimentaire au Mali : Les déplacés de Ségou et de Mopti ciblés !

Bafoulabé : Les populations en colère instaurent un blocus sur la ville

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct