Malijet.co

Journée Open Africa « Afrique ouverte » : L’événement prévu du 21 au 23 décembre prochain à Bamako

En prélude des journées Open Africa « Afrique ouverte », prévues du 21 au 23 décembre 2017 à Bamako, les responsables du Réseau « Global Shapers community, Hub de Bamako » étaient face à la presse le mardi 14 novembre 2017 au Restaurant Creperiz pour donner plus de détails sur l’événement. Cette conférence de presse était animée par le curator (président) du Hub de Bamako, Hamidou Doumbia, en présence des autres membres du réseau dont Haby Fané, Mamadou Traoré et bien d’autres. Selon les conférenciers, au cours de l’événement, il y aura des conférences débats et des activités culturelles. En outre les conférenciers ont souhaité à ce qu’il n’y ait pas de visa entre les pays d’Afrique.

Journee Open Africa Afrique ouverte

Dans ses propos liminaires, le curator (président) du Hub de Bamako, Hamidou Doumbia a fait savoir que la Global Shapers Community est un moyen fort pour relier les jeunes à travers le monde. C’est dans cette dynamique, dit-il, que chaque année a lieu Shape Africa , la rencontre régionale annuelle des hubs d’Afrique, pour réfléchir et échanger sur les problématiques propres au continent africain. Pour lui, Shape Africa 2017 tenu à Addis Abeba en Ethiopie fut particulier car il a accueilli des invités spéciaux arrivés à bord de « l’Uhuru Bus » depuis l’Afrique du Sud.

« Lors du World Economic Forum (WEF) en Afrique du Sud en mai 2017, les Global Shapers ont mis en place l’accord Open Africa, aspirant à initier une Afrique « sans frontière » ouverte à tous les africains, dans laquelle voyager ne serait pas synonyme de contraintes en matière de visa et barrières douanières. L’itinéraire de « l’Uhuru Bus » a démarré en septembre 2017 à Durban, et se terminera lors du Sommet de l’Union Africaine en février 2018. Les shapers (influents) ont déjà traversé plusieurs pays et arriveront au Mali le 21 décembre 2017 remplis d’anecdotes à partager avec leurs homologues maliens », a précisé le conférencier.

A cet effet, la Global Shapers Community Hub de Bamako invite tous les jeunes maliens à se joindre à elle pour accueillir les shapers qui sont en route vers le Mali et exhorte chacun à manifester son intérêt en participant aux différents panels de discussion et activités qui seront organisés lors des Journées Open Africa du 21 au 23 décembre 2017 à Bamako.

Pour sa part, Haby Fané a fait la restitution de la mission de Shape Africa qui s’est déroulée cette année à Addis Abeba en Ethiopie, sous le thème : « Our Africa Our Story » (notre Afrique, notre histoire). En réponse aux questions des journalistes, les conférenciers ont fait savoir qu’ils sont entrain de poser les jalons du développement du Mali. En outre, ils ont souhaité à ce qu’il n’y ait pas de visa entre les pays d’Afrique.

La « Global Shapers Community », une communauté de jeunes rattachés au Forum Economique Mondial (World Economic Forum). C’est une organisation à but non lucratif fondée en 1971 à Davos en Suisse par Klauss Schwab. Elle est composée de jeunes âgés de 20 à 33 ans, appelés les shapers (influenceurs), dotés d’un grand potentiel de leadership. Ils travaillent à améliorer la situation des populations de leur communauté. Le hub de Bamako, fondé en novembre 2011 par Birama Konaré, comprend une vingtaine de membres. Hamidou Doumbia est le curator du mandat 2017-2018 du réseau des Global Shapers Hub de Bamako.

Aguibou Sogodogo

Source: Le Républicain

Vous allez aimer lire ces articles

La pénurie alimentaire pointe à l’horizon

Mali: Oumar Traoré dit Napoléon un bourreau de l’armée

PÉNURIE DE CARTE GRISE ET PERMIS A L’OFFICE NATIONAL DES TRANSPORTS

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct