Malijet.co

Communiqué du barreau pénal international près la C.P.I et les juridictions pénales internationales

Le Barreau Pénal International (B.P.I) constate avec gravité la montée en force de l’insécurité au Sahel en général et particulièrement au Mali.

 

Ces scènes de violences caractérisées par des tueries de masses parfois ciblées ne doivent pas restées impunies.

Ogossago, Sobane Da dans le delta central et biens d’autres crimes qui rappellent de tristes souvenirs commis ailleurs en sont l’illustration parfaite.

Le Barreau Pénal International adresse ses condoléances très attristées aux familles des disparues, au peuple Malien tout entier et exhorte le Gouvernement de la République du Mali, les Partenaires Internationaux  du Mali sur place (forces nationales et internationales notamment) à mettre tout en œuvre pour faire que les Auteurs, Co-auteurs et Complices de ces crimes de masses abominables soient recherchés arrêtés et conduits devant les juridictions compétentes, immédiatement ; car il faut se convaincre que le premier ennemi de la paix dans un pays c’est bien l’impunité.

Bamako, le 14 Juin 2019

Pour le Barreau Pénal International :

Le 1er Vice-Président

Maître MAIGA Abouba Aly

Avocat au Barreau du Mali

Vous allez aimer lire ces articles

Le ministre de la Communication, Chargé des Relations avec les Institutions, Porte-parole du Gouvernement l’a déclaré lors de son premier déjeuner de Presse ” La dégradation de la situation sécuritaire est réelle, mais nous ne pourrions y remédier seulement sur le plan militaire. Donc, l’information est capitale pour que nous puissions gagner cette guerre”

Vaste mouvement de mutation des magistrats attendu ce mardi : -300 sur 500 sont concernés -Pour la reprise en main de l’appareil judiciaire, le Ministre, Malick Coulibaly, privilégie ‘’la Probité et l’intégrité’’

 Le Procureur de la Commune III Mahamadou Bandjougou Diawara muté

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct