Le Président de l’Association des Procureurs et Poursuivants (AMPP) Cheick Mohamed Chérif Koné “Aucune démocratie ne peut répondre aux aspirations légitimes du peuple sans une justice forte et crédible”

Le président de l’Association des Procureurs et Poursuivants (AMPP) Cheick Mohamed Chérif Koné, dans une déclaration, a indiqué hier que « l’AMPP  suit avec attention l’évolution du scandale des avions militaires usagés jugés non opérationnels à peine leur réception, bien que leur achat à des dizaines de milliards de francs, sans garantie ni engagement du vendeur, ait été soutenu par des impératifs de doter l’armée d’équipements performants ».

 

Il a affirmé « prendre acte de l’engagement fort du président de la République, Chef Suprême des Armées, de tout mettre en œuvre afin que toute la lumière soit faite sur une situation aussi troublante que fâcheuse d’une part, et que  d’autre part, tous auteurs et complices de malversations ou même de légèretés puissent répondre  de leurs faits devant les autorités compétentes ».

Toujours dans la déclaration, il dit apprécier « le sursaut général » enclenché par les avocats, la classe politique, les acteurs de la presse et de la société civile contre les détournements de deniers publics, perçus comme « obstacles réels au développement,  et même constitutifs de menaces à la sécurité de la nation ».

Tout en réaffirmant « qu’aucune démocratie ne peut répondre aux aspirations légitimes du peuple sans une  justice forte et crédible, capable d’imposer le respect de la loi à tous, notamment aux prédateurs des deniers publics ».

Avant d’affirmer son soutien à la lutte contre l’impunité en tant que composante essentielle de l’Etat de droit, de la démocratie et de la bonne gouvernance.

« Tirant les enseignements de l’expérience non inspirante des commissions d’enquête parlementaire, toutes budgétivores et sans suite, l’AMPP retient qu’il y a plus à gagner dans le traitement  des affaires strictement judiciaires par des professionnels, lesquels doivent être indépendants et impartiaux dans les investigations tendant à la manifestation de la vérité »a conclu son président Cheick Mohamed Chérif Koné.

B. DIABATE

Source: l’Indépendant

Vous allez aimer lire ces articles

Mopti: des militaires condamnés à peine de prison pour entorses aux règlements militaires

Jugé pour « pédophilie » sur une fillette de 8 ans: Adama Traoré condamné à cinq ans de prison

MAMADOU TIERO DE LA COMMISSION NATIONALE DES DROITS DE L’HOMME (CNDH) : ‘’QUE TOUS LES COUPABLES DE CRIMES DÉNONCÉS RÉPONDENT DE LEURS ACTES DEVANT LA JUSTICE’’

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct