Urgent : l’ancien directeur de cabinet du Président IBK, Mamadou Camara, sera bientôt libre ?

Il a été ce jour mis sous mandat de dépôt par un juge d’instruction du pôle Économique de Bamako dans le cadre de l’affaire des achats des armements militaires, qui ont abouti à des surfacturations.
Il se trouve qu’au moment des faits, Camara était directeur de cabinet du Président IBK avec rang de Ministre. Je dis bien avec rang de Ministre (copie du décret, ci-dessous).

Il semble que le juge d’instruction n’avait pas connaissance de ce décret. Du coup, étant ministre au moment des faits, Camara est de nos jours couvert du statut d’ancien ministre dans le cadre de la présente affaire.

Sa libération n’est alors qu’une question de jours voir d’heures.

Affaire à suivre donc…

Source: Abdoulaye Kone

Vous allez aimer lire ces articles

Suspendu courant septembre 2020: Le procès du terroriste Al Hassan reprend le 8 février

La justice ou le chaos : Rectifier la trajectoire de la transition pour construire une alternative démocratique

Affaire dite de tentative de déstabilisation des Institutions de Transition: Pourquoi la justice doit accélérer le traitement du dossier ?

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct