Dans le cadre des élections législatives prévues pour les 29 mars et 19 avril 2020, Boukary Sangaré et Baba Diabaté ont fait acte de candidature dans la circonscription de Kadiolo. Boukary Sangaré, de Mali Dambé s’allie à Baba Diabaté, candidat de l’UDD.

Contacté par nos soins, Boukary confirme sa candidature : « Je suis candidat et je serai député ». Convaincu que l’union fait la force, il dit avoir ainsi décidé d’aller en alliance avec le candidat de l’UDD, Baba Diabaté, pour faire bouger les choses. Ce jeune candidat compte accéder à l’hémicycle à l’issue de ces élections. Une fois élu, il promet de se battre pour les intérêts du cercle de Kadiolo. Une chose est sûre : le candidat demeure persuadé de connaitre l’importance et le rôle des députés dans la nation.

D’ores et déjà, il ambitionne de réaliser des réformes pour le Mali, ce, par des lois qu’il compte défendre à l’Assemblée. Le porte-étendard d’AMD n’exclut pas l’idée d’aller en alliance avec d’autres partis politiques ou candidats au cours de ces élections qu’il compte remporter. Son alliance avec Baba Diabaté s’explique selon lui, dans l’optique de sceller une alliance gagnante.
Natif de Misséni, dans le cercle de Kadiolo, l’anthropologue Sangaré n’est plus à présenter. Il est l’un des rares experts sur les questions de sécurité, de prévention, de gestion des conflits, de radicalisation, et de gouvernance au Mali, tout comme dans les pays du Sahel. Le jeune candidat a publié une trentaine d’articles, de rapports, de chapitres et d’ouvrages sur les questions sécuritaires au centre du Mali ainsi que dans le Sahel. Il a pris part à plusieurs dizaines de conférences aux USA, en Europe, et en Afrique.

Boukary a travaillé à l’Institut d’études de sécurité (ISS) de mars 2019 au février 2020 comme chercheur consultant basé à Bamako, Mali. D’août 2016 à février 2019, il a été chargé du programme Coexistence pacifique, Consolidation de Paix et Réconciliation à l’Ambassade du Danemark à Bamako. Il enseigne à l’Université des Lettres, Langues et Sciences humaines de Bamako. Le candidat finalise sa thèse de doctorat sur la radicalisation et les conflits communautaires au centre du Mali à l’Université de Leiden, aux Pays-Bas. Il est détenteur d’un Master II en filière Anthropologie politique.

Boukary est le vice-président de l’Alliance Mali Dambé (AMD). Quant à Baba Diabaté, candidat de l’UDD, il est l’élu municipal de Loulouni, cercle de Kadiolo. M. Diabaté qui est né à Woroni, dans le cercle de Kadiolo, est diplômé de l’ENSUP, l’option Physique-Chimie. Il a été secrétaire général du comité AEEM, et professeur de Physique-Chimie. M. Diabaté est également diplômé de l’École nationale d’Ingénieur (ENI). Il a été précédemment professeur au Lycée Koné Danzié de Koutiala, puis chargé des infrastructures scolaires au CAP de Tokorobougou.
Rappelons que Baba Diabaté est actuellement chargé de Suivi-évaluation au niveau du conseil Régional de Sikasso.

Mamadou Diarra

Source: Journal le Pays- Mali