Le sous-préfet central de Cercle, Allaye Cissé a présidé le13 septembre dernier à Kangaba,  la cérémonie d’ouverture des travaux de l’atelier de mobilisation des collectivités territoriales (CT) autour d’initiatives de développement, a constaté l’AMAP.

 

Organisé par la Direction Générale des Collectivités Territoriales (DGCT), l’atelier avait pour objectif de sensibiliser les acteurs locaux  sur les enjeux, les principes, la démarche pour la mise en place de la structure inter collectivités et d’identifier les contraintes des structures inter collectivités en vue de trouver des solutions adéquates.

Les participants ont échangé sur, entre autres la vision malienne, le cadre institutionnel, les fondements juridiques, les enjeux et les principes de la Coopération Inter collectivités.

Ils ont également échangé sur la mobilisation des ressources, le renforcement des capacités en matière de partenariat, la prévention et la gestion des conflits et l’émergence d’une idée de territoire viable

Au cours de l’atelier, il a été également  présenté aux participants le guide et le décret n° 2015-0848/PRM du 22 décembre 2015 déterminant les modalités de la coopération entre les collectivités territoriales.

Le représentant du chef de l’exécutif local a saisi l’occasion pour rappeler que  l’Etat et les élus locaux maliens s’accordent à considérer l’inter collectivités  comme une approche  efficiente du développement des dynamiques sociales, économiques et culturelles à l’échelle des Communes,  Cercles et Régions.

« La structure de coopération inter collectivités est créée par des collectivités territoriales associées, en vue de réaliser une ou plusieurs actions d’intérêt  commun, de créer et gérer ensemble un service technique ou de prévenir et de gérer les conflits »  a -t-il conclu.

L’article 21de la loi n°2012 -005 du 23 janvier 2012 modifiant la loi n° 93-008 du 11 février 1993, déterminant les conditions de la libre administration des Collectivités Territoriales (CT), stipule que les Collectivités Territoriales  peuvent entreprendre des actions  de coopération entre elles.

SD/KM

(AMAP)