A l’appel de l’imam Mahmoud Dicko, président du Haut Conseil Islamique(HCIM) et du chérif de Nioro du Sahel Mohamed Ould Cheikhna dit Bouillé Haïdara, un grand meeting s’est tenu, le vendredi 05 avril 2019, dans l’après midi sur le boulevard de l’indépendance pour inviter les gouvernants à faire preuve de bonne gouvernance au Mali.

La population de la capitale des rails n’est pas restée en marge de cette grande colère populaire. Du monument Bougie au gouvernorat de Kayes, les Kayesiens ont marché  pour manifester leur colère.