Malijet.co

Kita : La bibliothèque nationale du Royaume Uni a gravé les archives coloniales du cercle sur un disque dur externe

Kita, 28 novembre (AMAP) Le préfet de Kita, Mamadou Diakité a présidé, mardi, à la préfecture, la remise d’un disque dur externe contenant des archivescoloniales du cercle (1899-1960)classées et numérisées, lors d’une cérémonie, la semaine dernière, qui a regroupé l’ensemble du personnel de la préfecture, les représentants des élus locaux et le coordinateur des chefs de quartier de Kita.

L’œuvre a été réalisée dans le cadre du Projet classement et numérisation des archives coloniales du cercle de Kita (1899-1960), de la Bibliothèque nationale du Royaume Uni-Programme archives en danger (British library-Endangered Archives programme), d’une durée de 5 mois (12 novembre 2018 au 12 avril 2019).

Après cinq mois d’intenses activités, les équipes du projet, sous la houlette de la coordinatrice Dr Marie Rodet de la School of Oriental and African studies de l’Université de Londres, ont mis à la disposition du Cercle de Kita ce disque dur externe sur lequel on peut, en tout temps, consulter toutes les archives coloniales du cercle de 1899 à 1960.

Selon Mamadou Cissé, prestataire en archivage, membre de l’équipe technique malienne, « le contenu du support se résume à l’ensemble des activités prévues par le projet ». Il s’agit, dit-il, du classement normalisé et de la numérisation des archives coloniales du cercle (1899-1960).

M. Cissé est revenu sur l’état des archives de Kita, conservées dans des magasins mais rongées, en partie, par des termites et autres nuisibles. C’est après un travail de tri et de manutention, que l’ensemble des équipes formées au classement et aux techniques de numérisation a réussi un tel exploit. Mamadou Cissé a présenté le projet dont le but est de sauver les archives en danger de disparition.

Tous les responsables présents à cette cérémonie sont unanimes à dire que les archives sont la mémoire d’un pays ou d’une localité. Ils ont salué le projet et le travail accompli. Ils ont, pour la plupart, souligné que c’est un besoin pour Kita, une ville légendaire et pleine d’histoire, d’archiver et aidera, ainsi, le cercle à occuper sa place de ville chargée d’histoire et d’hospitalité.

Pour le préfet, le projet va permettre à Kita de retrouver sa riche histoire locale, en sauvegardant son patrimoine d’archives. Il a ajouté que le projet « a donné la chance aux archives de Kita, quel que soit leur état, de redevenir des documents exploitables pour tout besoin », a-t-il ajouté.

La cérémonie a, également, noté la présence  du directeur de l’Académie d’enseignement de Kita, Mamadou Keita, le chef du service jeunesse, sports, arts et culture, Madani Keita, le 1ervice-président du Conseil de Cercle, Moustapha Siby, et le 3eadjoint au maire, Yacouba Keita.

MF/MD (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

Kayes marche pour dire non à la France et oui à la Russie

Tiken Jah Fakoly: « les forces étrangères ne sortiront pas le Mali de cette situation »

Le secrétaire général de l’Association des Loteries d’Afrique (ALA) et El Mechrafi Younès lors du séminaire sur la distribution à Bamako : « La distribution constitue l’un des facteurs clés de réussite d’une stratégie commerciale »

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct