Koro : Un appui bienvenu pour les déplacés

L’Agence évangélique de développement du Mali (AEDM), est une ONG chrétienne qui intervient dans le Cercle de Koro depuis plus de vingt ans à travers des actions de développement qu’elle initie au profit des communautés à la base. Elle vient d’apporter son soutien à 100 ménages déplacés dans le Cercle de Koro dans le cadre de son projet « Emergency Support to IDPs in Koro».

 

En effet, le Cercle de Koro connaît depuis presque quatre ans une crise sécuritaire qui se manifeste par des affrontements inter communautaires et des attaques d’hommes armés non identifiés. Cette situation a eu comme conséquences, notamment le déplacement massif des populations vers les chefs-lieux de commune. Pour soulager les déplacés les plus vulnérables, l’AEDM, en collaboration avec les autorités locales, a initié ce projet d’assistance aux ménages vulnérables. Son objectif est de contribuer à la mise en confiance des victimes de la crise en les faisant sortir progressivement de l’état de traumatisme créé par la crise.

Pour mener à bien cette mission, l’AEDM a mis à contribution l’expertise de son personnel formé en action humanitaire dans le respect des normes de bonnes pratiques internationales. Ainsi, le travail a consisté à la mobilisation des ressources, à l’identification des 100 ménages bénéficiaires, à la formation et l’orientation des fournisseurs sur la stratégie, à la formation des représentants des ménages bénéficiaires, à la mise en place du comité de plainte et à la tenue des foires/distributions.

L’organisation de cette activité distribution/foire s’est déroulée devant les boutiques des quatre commerçants sélectionnés, où les chefs des ménages ont fait leur choix en vivres, non vivres et kits wash en respectant les mesures barrières. Les représentants des 100 ménages ont pu acheter avec leurs coupons des vivres, non vivres et kits wash pour une valeur de 130.000 Fcfa par ménage, soit un total de 13 millions de Fcfa pour les 100 ménages.

Le coordinateur de l’AEDM, Ogossagou Doumbo, dira au terme de cette activité que la principale leçon apprise est que la foire est la meilleure réponse pour soutenir les déplacés internes.

Moussa NIANGALY
Amap-Koro

Source : L’ESSOR

Vous allez aimer lire ces articles

Mali : Manifestation contre la présence militaire française invité : Drissa Meminta, chargé de communication Yerewolo

Ben le cerveau à propos de la marche réprimée de “Yerewolo debout sur les rempart” : “On a chasser IBK partant de nos convictions, si les mêmes pratiques continuent, la terre va trembler à nouveau à Bamako”

Kayes : des jeunes leaders outillés en résolution des conflits.

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct