117 cas de violence basée sur le genre ont été recensés en 2019 par l’ONG TOSTAN dans la région de Koulikoro.

 

Parmi ces cas, 96 ont été pris en charge. Ces informations ont été communiquées hier (19/12/2019) au cours d’une rencontre de restitution des activités menées par l’ONG en 2019.

La rencontre a aussi permis de plancher sur les perspectives. Plus d’une quarantaine de personnes ont pris a part à cette rencontre.

Source : Studio Tamani