Aucune disposition n’avait été prise pour permettre aux déplacés du centre et du nord dans le cercle de Koutiala de voter le 29 mars dernier.

C’est du moins ce qu’ont indiqué au Studio Tamani les autorités administratives du cercle. Koutiala enregistrait, à la date du 26 mars 2020, 1 355 déplacés, soient 252 ménages du nord et du centre du Mali. Parmi eux, il y a 232 enfants âgés de 0 à 5 ans. Des chiffres communiqués par les responsables du service du développement social et de l’économie solidaire de ce cercle récemment érigé en région.

LE COMBAT