Malijet.co

La Fondation Orange au chevet des veuves et des Orphelins des policiers tombés

Le service de santé et des affaires sociales de la Police nationale en partenariat avec la fondation Orange a procédé le mardi 12 novembre 2019, au lancement d’une formation de trois jours sur la saponification pour des veuves, orphelins et survivantes des violences basées sur le genre.

 

Cette formation s’inscrit dans la mouvance du mois de la solidarité et de la lutte contre l’exclusion. Durant 3 jours de formation, 15 femmes seront initiées à la fabrication du savon à base des produits locaux. Pour le directeur du centre social de la police, le commissaire principal Assitan Traoré, cette initiative à l’endroit des couches vulnérables vise non seulement à soulager la souffrance des veuves et orphelins des policiers tombés sur le champ d’honneur, mais aussi, et surtout des survivantes de violences basées sur le genre. Pour sa part, Mme Coulibaly Hawa Diallo, administratrice générale de la fondation Orange Mali, a exprimé la volonté et la disponibilité de son service à accompagner le service social de la police dans ses actions. Surtout, dit-elle, quand il s’agit des veuves et des orphelins des hommes qui ont donné leur vie pour sauver la patrie.

Source : LE PAYS

Vous allez aimer lire ces articles

Livre : les « Marchands d’angoisse » au Mali

Avant- projet de la loi contre les VBG La ministre Dr Diakité Aïssata Kassa Traoré plaide pour son adoption afin de donner de l’espoir aux survivants

MEDIAS OCCIDENTAUX: Ces termes fallacieux pour diviser nos classes politiques et sociales

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct