La guerre des arnaqueurs

Le Tweetman national est victime de son art. Alors, il fait ce tweet :‘’Merci à tous de continuer à faire attention et dénoncer ce faux compte twitter qui arnaque en mon nom’’. Eh oui ! Depuis que les fléaux se sont abattus sur le bled, c’est chacun pour soi, Dieu pour moi. L’esprit de corps à foutu le camp. Cet appel à la dénonciation en est la preuve la plus irréfutable. Parce qu’entre le Tweetman national et l’imposteur tweetman, il n’y a que le champ d’application de leur art qui varie. Le premier, lui, il fait dans l’arnaque intellectuelle en débitant des sérénades propres à endormir les oreilles non averties. Le second se débrouille dans l’arnaque financière très juteuse par ces temps de vache maigre. Et puis, il y a tous ces gens friqués proprement et salement qui ne voient plus les gens d’en bas qui crient misère N’est-ce pas que tous les deux sont des arnaqueurs ? Chez nos voisins, on dit qu’il y a les cocos stratégiques qui sont perpétuelle campagne électorale et les cocos alimentaires dont la panse gargouille et qui ne songent qu’à y mettre un peu, quitte à arnaquer les bons citoyens. Chez nous au pays, tous les chats sont gris wooo !

Source: info-matin

Vous allez aimer lire ces articles

Mali: le musicien Sidiki Diabaté accusé de menaces et violences par son ancienne compagne

Koulikoro: le maire de la commune dément l’information sur la saisie des biens de la mairie par l’INPS

Sans Tabou: une double crise financière et alimentaire

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct