Le dimanche 06 octobre 2019, une cérémonie d’hommage a été organisée à la place d’Armes du 33e régiment des commandos parachutistes, en mémoire des militaires tombés lors de l’attaque des postes de Mondoro et de Boulkessy, le 30 septembre 2019.

 

C’était en présence du premier ministre Boubou Cissé, du ministre de la Défense et des anciens combattants, le général de division Ibrahim Dahirou Dembélé, des chefs d’État-major, des directeurs de services, des parents des victimes, ainsi que plusieurs personnalités politiques et coutumières. C’est dans une atmosphère pleine d’émotions que toute la nation malienne a rendu un dernier hommage aux soldats tombés sur le champ d’honneur.

Source : Le Pays