Malijet.co

La Primature reçoit l’AMASOURDS !

Dans le cadre de la semaine internationale des sourds qui se déroule du 23 au 29 Septembre 2019, une délégation de l’AMASOURDS s’est rendue à la primature ce jeudi 26 Septembre 2019 avec à la main un mémorandum comportant les difficultés de leur association.

Avec une délégation composée de son  Président, M.Dana Benjamin  DIARRA, du secrétaire général, de l’interprète ainsi que ses  quelques membres, l’AMASOURDS déterminée à défendre la cause des sans voix, a profité de la semaine internationale des sourds pour se faire entendre jusqu’au sommet. C’est ainsi que cette délégation a été reçue par le chef du cabinet de la primature,  à huit clos.

Il est important de souligner que  depuis sa création il y a une vingtaine d’années, l’AMASOURDS a dix (10) Structures spécialisées au Mali avec plus de 500 élèves et  elle est subventionnée à hauteur de 3. 000 000 F CFA par an. Lors de leur rencontre avec le chef du cabinet, cette association n’a pas manqué de mettre sur la table un mémorandum comportant ses difficultés au quotidien.

Et parmi ses difficultés on peut citer l’arrêt des études des enfants avec déficiences auditives après l’obtention du DEF, l’inaccessibilité des enfants avec déficiences auditives aux services

Sociaux (inexistence d’interprète de la langue de signe dans les établissements publics et seulement cinq (5) interprètes pour tous les enfants déficients auditifs au Mali), l’absence de cantine dans les 10 écoles spécialisées, problèmes de transport des élèves et le problème mis en exergue  est les droits à la langue des signes pour tous à l’occasion de la journée internationale de la langue des signes à ce jour.

Au cours de ces échanges, des promesses ont été faites dans le sens de l’amélioration des conditions de vie des déficients auditifs au Mali.

AFANOU KADIA DOUMBIA Stagiaire

Malijet

Vous allez aimer lire ces articles

Camp para de Djicoroni : Requiem pour les militaires tombés à Boulkessi et Mondro

Bankass : Peur sur la ville !

Événement de Niono : La justice malgré le mea-culpa des populations

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct