Malijet.co

LA SÉCURITÉ DES JOURNALISTES, LES REPORTAGES SENSIBLES AUX CONFLITS, LES DIRECTIVES ÉTHIQUES ET LES RÉALITÉS MIGRATOIRES AU CENTRE D’UN ATELIER

Bamako, 27 novembre (AMAP) La cérémonie de clôture de l’atelier sur la sécurité des journalistes, les reportages sensibles aux conflits, les directives éthiques et les réalités migratoires, a été présidée le 22 novembre dernier, par le Ministre de la communication, Yaya Sangaré à Sévaré, a constaté l’AMAP.

Initiée par l’UNESCO Mali, cette formation s’inscrivait dans le cadre de la mise en œuvre du projet “autonomiser les jeunes en Afrique à travers les médias et la communication”, financé par la coopération italienne à travers l’UNESCO en partenariat avec le département de la communication et la maison de la presse.

« Nous devons  construire une véritable communication de guerre, une communication qui rassure les populations, qui renforce le moral de nos troupes, partout où elles se trouvent (casernes, front, à l’extérieur), qui déstabilise l’ennemi », a déclaré le ministre Sangaré.

Yaya Sangaré  a soutenu que le moral des troupes ne doit pas être sapé en cette période de guerre contre les forces terroristes.

«  J’ai lancé cet appel aux hommes et femmes de médias par rapport à ce que traverse notre pays en ce moment. Évitons de saper le moral de notre armée par nos articles qui ne doivent que les réconforter en ces temps de guerre, qui tranchent avec toute déontologie et qui font le jeu de nos ennemis. Nous sommes en guerre. » a conclu le ministre de la communication.

La cérémonie s’est déroulée en présence du gouverneur de région, le Général Abdoulaye Cissé, des représentants de l’UNESCO, de la Maison de la Presse et de plusieurs journalistes venus du District de Bamako, de Mopti et de nombreuses localités du pays.

KM (AMAP)

Vous allez aimer lire ces articles

PRÉSENCE DES FORCES FRANÇAISES AU MALI

Si la CMA interdit l’entrée de la ville de Kidal aux Maliens, les dirigeants résidant à Bamako doivent quitter la capitale

Ouverture des Audiences publiques de la CVJR : Treize victimes entendues sur plus de 15 000 témoignages reçus

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct