Le bureau de Coordination  des Affaires Humanitaires des Nations Unies au Mali (OCHA-Mali) a publié récemment un communiqué visant à interpeller l’opinion sur la gravité de la situation en cours.

 

Selon ce document, l’assistance humanitaire au Mali demeure compromise par l’insuffisance des financements dans un contexte où les besoins et les fonds requis ont augmenté. Ainsi, le déficit de financement pour le Plan de Réponse Humanitaire est de nos jours estimé à 228 millions de dollars US (135.888.000.000 FCFA).

Lire la suite dans l’Indépendant

Source: l’Indépendant