Malijet.co

Téléchargez la meilleure application pour regader ORTM

Disponible sur Google Play

L’Assemblée Nationale du Mali, mauvais client de la société d’énergie du Mali

Dans la matinée de ce lundi 13 mars 2017, les agents de la société Énergie du Mali (EDM SA) ont emporté le compteur d’électricité de l’Assemblée Nationale du Mali: la troisième institution du pays. Nous avons appris l’information à travers les réseaux sociaux. Après nos investigations, plusieurs sources dont les informations concordent confirment l’information.
assemblee nationale malienne edm
La raison, qui n’est qu’un secret de polichinelle, n’est autre que le non-paiement des factures d’électricité. La troisième institution est donc au nombre des mauvais clients qui empêchent la société EDM SA de prospérer.
 
En fin de journée, lorsque le juriste communicant, Nouhoum Togo publiait l’information sur son profil, les agents de EDM SA venaient de ramener le compteur, parce que leur hiérarchie a subit d’énormes pressions de la part des locataires de l’hémicycle de Bagadadji.
 
Des sources sur place, à l’Assemblée Nationale, affirment que la situation a été difficile à gérer, parce que le Président de l’Assemblée Nationale, Issiaka Sidibé a refusé de s’impliquer dans la négociation.
 
A en croire ce faits divers, les membres de l’opposition ne sont pas les seuls mauvais payeur d’électricité du Mali.
 
Plusieurs institutions de la République et non des moindres seraient concernés. Il est possible que dans jours à venir d’autres compteurs d’électricité soient enlevés.
 
Comme pour paraphraser cet sage d’Afrique, la mauvaise gouvernance au Mali, « n’est pas un vain mot, c’est un comportement » dans ce pays, dont le dirigeants chevaleresques, refusent de réduire leur train de vie.
Source: malibuzz

Vous allez aimer lire ces articles

Cedeao : Objectif de trois enfants maximum par femme d’ici 2030

Soumeylou Boubeye Maiga arrêté à Paris quand il s’apprêtait à recevoir 10 000 euros en liquide

L’armée malienne met en déroute des assaillants et saisit leurs munitions (communiqué)

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct