Lauréats du premier Camp numérique : C’EST L’HEURE DU DÉPART POUR LE VOYAGE D’IMMERSION

Les jeunes innovateurs ont reçu les conseils des autorités avant de s’envoler pour les Etats-Unis où ils devront passer une semaine à la Silicon Valley.

 

L’économie numérique présente des opportunités multiples. Conscient de tous les avantages de ce secteur, le ministère de l’économie numérique et de la Communication, à travers la direction nationale de l’économie numérique, a lancé en janvier dernier le premier Camp numérique de Bamako.
Ce concours s’inscrivait dans le cadre de la promotion de l’entreprenariat jeune. A l’issue de la compétition, trois start-ups ont été sélectionnées pour un voyage d’immersion d’une semaine à la Silicon Valley aux Etats-Unis d’Amérique. Le séjour aura lieu du 20 au 28 d’avril 2019. Ces trois start-ups sont : Lenali, Allô Mairie et Yeelen Coura.
Pendant ce voyage d’immersion, les jeunes innovateurs auront la possibilité non seulement de vendre le savoir-faire malien, mais également d’apprendre les bonnes pratiques au niveau de la Silicon Valley.
Avant leur départ, ils ont été reçus hier après-midi par le ministre de l’économie numérique et de la Communication. Ils ont bénéficié des conseils et des encouragements prodigués par le ministre Arouna Modibo Touré qui s’est réjoui de la réalisation du premier Camp numérique de Bamako.
Après avoir rappelé que l’entrepreneuriat numérique est une priorité de son département, Arouna Modibo Touré s’est réjoui du fait que nos jeunes innovateurs auront l’opportunité de se frotter aux cracks de la Silicon Valley.
Le ministre Touré a estimé également qu’aller à la Silicon Valley ne veut pas dire aller à l’aventure. « J’ai instruit le directeur national de l’économie numérique de faire signer une charte de conduite à tous. Vous quittez le Mali, vous nous promettrez que vous reviendrez, vous nous promettez que tout ce qui sortira de ce voyage d’immersion sera pour le bien du pays et des populations».
En outre, le ministre Arouna Modibo Touré a invité les lauréats du concours des start-ups de Total à avoir une convergence d’idées avec ceux du Camp numérique pour un partage d’expériences. Il a également remercié Total pour avoir prouvé son attachement au secteur du numérique, avant d’appeler à mutualiser les efforts pour que l’élaboration d’une Start-up Act soit une réalité. Cette Start-up Act, a expliqué le ministre Touré, va définir les conditions de création, de fonctionnement et d’incitation au financement du secteur dans la plus grande inclusivité.
Au nom de tous les lauréats, le porte-parole a remercié les autorités du pays pour cette opportunité. Abdallah Saliou Kounta a promis que lui et ses collègues reviendront au pays pour partager l’expérience qu’ils vont acquérir au cours de ce voyage.

Abdoul Karim  COULIBALY

L’Essor

Vous allez aimer lire ces articles

Emploi et Formation Professionnelle : 80 FEMMES FORMÉES EN APICULTURE

Affaire du Patronat du Mali : Le tribunal annule l’ordonnance gracieuse accordée à Diadié

Gestion des fonds COVID 19 : Les impayés des factures des hôtels, une bombe à retardement entre les mains du Premier ministre Plusieurs établissements menacés de fermeture pour «crise économique»

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct