Le secrétaire général de l’Association des Loteries d’Afrique (ALA) et El Mechrafi Younès lors du séminaire sur la distribution à Bamako : « La distribution constitue l’un des facteurs clés de réussite d’une stratégie commerciale »

Des notions comme la digitalisation ont révolutionné le monde et notre industrie ne peut en aucune manière échapper à la règle »

 

Le séminaire sur la distribution organisé par l’Association des Loteries d’Afrique (ALA) en partenariat avec le Pmu-Mali, vient de se tenir à Bamako du 2 au 4 décembre. Une belle occasion pour les directeurs généraux des sociétés de loterie et Pmu d’Afrique de passer au peigne fin la notion de distribution. Selon le secrétaire général de l’ALA, El Mechrafi Younes, “l’accessibilité, le marchandising et la servuction sont aujourd’hui incontournables dans la mise en œuvre de nos stratégies de distribution”.

Après le séminaire sur le Pari mutuel urbain (Pmu) tenu à Paris, sur le juridique et fiscal organisé en Côte d’Ivoire, le Congrès de l’Association des loteries d’Afrique (ALA) à Casablanca, au Maroc, Bamako vient d’abriter du 2 au 4 décembre dernier, un séminaire sur la distribution.

Ce grand rendez-vous des directeurs généraux des sociétés de loterie et Pmu d’Afrique dont la cérémonie d’ouverture a été présidée par le secrétaire général du Ministère de l’Economie et des finances, Bengaly N’Ko Traoré, s’est déroulé à l’hôtel Sheraton, en présence du directeur général de Pmu-Mali, Kafogo Coulibaly.

Après avoir remercié les autorités maliennes pour toutes les marques d’attention et d’hospitalité, le secrétaire général de l’Association des loteries d’Afrique, El Mechrafi Younes, précisera que la distribution constitue aujourd’hui l’un des facteurs-clés de réussite d’une stratégie commerciale puisqu’elle est l’une des variables du marketing mix. “C’est ainsi que les entreprises les plus performantes mettent de nos jours des moyens humains, matériels et financiers très importants sur ce secteur. Elles ont compris que l’attrait d’un produit ou d’un service n’est plus suffisant pour lui assurer un succès commercial”, dira-t-il.

Il rappelera que : “l’accessibilité, le marchandising et la servuction sont aujourd’hui des éléments incontournables dans la mise en œuvre de nos stratégies de distribution. Les avancées technologiques constatées depuis plusieurs années dans le monde ont eu un impact très significatif sur la distribution classique des biens et services. Des notions comme la digitalisation ont révolutionné le monde et notre industrie ne peut, en aucune manière, échapper à la règle”.

Ces technologies de l’information et de la communication, soulignera El Mechrafi Younes, “constituent pour notre industrie une opportunité à saisir car la dématérialisation offre à nos entreprises la possibilité de toucher une clientèle encore plus élargie”.  

Le secrétaire général du Ministère de l’Economie et des finances, Bengaly N’Ko Traoré, a salué la tenue de ce séminaire sur le thème de la distribution.

Pendant deux jours, les participants ont été édifiés sur différents sujets, notamment sur la stratégie de distribution, les leviers pour optimiser son réseau de distribution ainsi que le réseau de distribution de demain.

S’agissant du thème : “Quelle stratégie de distribution ?”, il a été question des retours d’expériences en distribution avec des cas concrets. C’est ainsi que le directeur technique de Pmu-Mali, Mamadou Touré, a développé le thème de l’impact de la digitalisation sur le réseau de distribution de l’ALA.

Le modèle de distribution de la Loterie Nationale de Côte d’Ivoire (Lonaci) a été présenté par Baba Ouattara, directeur commercial de la Lonaci.

Les thèmes “La distribution comme stratégie de différenciation de la marque”“Construire une relation avec ses détaillants” et “Rentabiliser ses points de ventes” ont été respectivement développés par Mohamed Diakité (Responsable de la distribution chez Ecobank-Mali), Hicham Amadi (directeur général 2WLS) et Fahd Mekouar (directeur général Itechia).

S’agissant du thème sur le réseau de distribution de demain, les responsables des sociétés de loterie et Pmu d’Afrique ont été édifiés sur l’évolution de la distribution, notamment avec l’évolution du comportement des consommateurs ainsi que le business model de la distribution.

En tout cas, le séminaire sur la distribution a tenu toutes ses promesses compte tenu de l’engouement suscité par les participants lors des débats. Et mention spéciale à la Direction générale de Pmu-Mali pour la réussite de ce grand rendez-vous qui s’inscrit en droite ligne du plan d’action de l’Association des Loteries d’Afrique (ALA).

El Hadj A.B. HAIDARA

Aujourd’hui-Mali

Vous allez aimer lire ces articles

NOTE DE LECTURE : L’aventure mystérieuse d’un colonel sapeur-pompier

ÇA SE PASSE AU GRIN: Colère et inquiétude

Manif du M5-RFP au Boulevard de l’Indépendance: Un homme armé arrêté et remis aux forces de l’ordre

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct