Malijet.co

Le spectre du téléphone mobile

De plus en plus, en milieu urbain comme dans les campagnes, l’usage du téléphone cause des dégâts énormes. Dans les grandes villes comme Bamako et les chefs-lieux de cercles, dans les services, aux Bureaux comme dans les familles ou dans la circulation, chacun est accroché à son téléphone.

Le constat est très amer. Plus de causeries entre membres d’une même famille, comme il n’y  en a plus entre les amis d’un même grin, encore moins entre les collaborateurs du même service. Chacun, avec son portable à la main, ne fait que fouiller sur Facebook ou sur Google, Walschap ou Twitter. Chacun dans son coin vit seul, sans échange d’idées avec les autres. Malheureusement, c’est une pratique négative et malheureusement beaucoup en font. Soit à regarder un film ou à écouter de la musique, mais, rarement pour l’utiliser à des fins de recherches instructifs. Voilà, ce qui est déplorable.

Le fouineur

Le Combat

Vous allez aimer lire ces articles

ASSASSINAT D’UNE ALBINOS A FANA : Le président de la Société civile interpellé

SOCIETE : Les cheminots envisagent de paralyser Bamako

MOUSTAPHA DICKO : Aux militants de l’Adéma-PASJ

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct