A l’initiative du Ministre de la jeunesse et des sports, la direction du stade Modibo Keita va entamer une phase de rénovation du terrain omnisports. En raison des futurs travaux, le stade sera fermé d’ici le 30 décembre d’après le directeur.

 

Exclut de la liste des stades homologués par la CAF, la pelouse du stade Modibo Keïta est la plus utilisée au Mali. S’il ne devait accueillir que des matchs de compétition, le stade omnisports crée en 1967, est très souvent utilisé à d’autres fins.

Après avoir été rénové en 2002 pour la Coupe d’Afrique des nations de football, le stade d’une capacité de 35 000 places sera réhabilité une énième fois en raison de la dégradation des lieux très souvent pointée du doigt.

En effet, mis à part les concerts et les prêches régulièrement organisés au stade, il abrite également les entraînements de différentes équipes nationales d’après son directeur Mohamed Kélétigui Dembélé.

Le directeur qui a signalé des nombreuses fois « les occupations abusives du stade » a indexé les tas d’ordures comme problèmes phares qu’ils rencontrent lors des périodes d’entretiens.

Autre problème, le directeur Dembélé affirme qu’ils peuvent recenser « tous les soirs » plus de « 2000 athlètes » rien que pour des entraînements. En tant responsable du sport, il affirme qu’il ne peut pas les empêcher « d’utiliser les installations ». Toutefois le directeur pointe du doigt aussi l »attitude « irresponsable » de certains visiteurs.

Pour ce qui est de la rénovation, si des places supplémentaires ne sont pas évoquées, « les vestiaires et les carreaux » seront renouvelés selon le directeur.

Le projet de rénovation concerne aussi des « chaises figées » qui seront installées dans les tribunes.

Au total, toutes les installations seront dotées d’équipements modernes.

Avant le début des travaux, le mythique stade sera prochainement fermé « d’ici le 30 (décembre) » afin d’éviter de le fréquenter le temps des rénovations.

Alassane Sangho

Malivox