L’insecticide de marque FATALA interdite sur le marché

Depuis un certain temps une marque d’anti-moustique spirale très controversées  a fait irruption sur  le marché. Mais la semaine dernière, elle a été interdite sur le marché par la Direction nationale de l’Agriculture au  motif que ce produit ne figure pas sur la liste des pesticides homologués et autorisés par le Comité Sahélien des pesticides. 

 

C’est à la suite des investigations que ce  produit a  été retiré du marché, selon Oumar Tamboura, Directeur national de l’Agriculture.

“La Direction nationale de l’Agriculture  a été saisi par rapport à la présence des pesticides nouveaux  sur le marché. Quand nous avons vérifié sur la liste des pesticides homologués, nous avons constaté que le du produit Fatala n’y figure pas. Donc on a écrit à tous les  Directeurs régionaux de saisir immédiatement ce produit”, a déclaré Oumar Tamboura, Directeur national de l’Agriculture.

Mais Soya Yatassaye,  représentant de ce produit controversé,  affirme être  victime d’un complot orchestré par ses concurrents. Selon lui, ce produit est présent dans toute la sous-région et ne présente aucun danger.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous allez aimer lire ces articles

École Supérieure de Journalisme et des Sciences de la Communication (ESJSC) : La 1re promotion baptisée Diomansi Bomboté : 21 hommes de médias sur le marché de l’emploi

Salif Sanogo, représentant Diomansi Bomboté lors de la sortie de la promotion de l’ESJSC qui porte son nom : “Votre défi, jeunes journalistes maliens, est de faire en sorte que la presse malienne ne soit pas réfractaire à la culture démocratique”

Que sont-ils devenus… Issa Mariko :Successeur de Mariko, prédécesseur de Zarawana à la tête de l’AEEM

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct