L’utilisation des pétards, d’autres feux d’artifice est une pratique très courante pendant les fêtes de fin d’année.

L’utilisation des pétards, d’autres feux d’artifice est une pratique très courante pendant les fêtes de fin d’année.

 

En dépit du caractère festif lié à leur utilisation, ceux-ci constituent un danger pour la sécurité des populations, au regard, particulièrement, de la situation sécuritaire du pays.

C’est pourquoi le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile porte à la connaissance des citoyens que l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice est formellement interdite sur toute l’étendue du territoire national.

Les forces de sécurité veilleront à l’application stricte de la présente mesure et les contrevenants s’exposeront à des sanctions.

Le Ministre de la sécurité et de la protection Civile sait pouvoir compter sur la bonne compréhension des uns et des autres et en appelle à l’esprit citoyen de tous.

Pour le Ministre et par ordre

Le Secrétaire Général

Oumar SOGOBA

Chevalier de l’Ordre National

Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile

Vous allez aimer lire ces articles

Rupture collective avec les Ambassadeurs des pays musulmans accrédités au Mali

Déplacés du centre du Mali sur le site du Gaarbale de Faladié : La Bnda leur a offert 23 maisons et une mosquée en charpente métallique

Cité dans une affaire de contrebande de cigarettes : Apollinaire Compaoré est blanc comme neige, son avocat démonte un montage grotesque

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct