Considéré comme étant en prison, Bakary Togola jouit de toute sa liberté. En tout cas, si on s’en tient à notre source bien proche du dossier.  

 

Longtemps scruté comme un pays dans lequel on peut tout se permettre quand on a de l’argent. Le ministre Malick Coulibaly avait réussi à faire croire aux Maliens que nul n’était au-dessus de la loi. Sauf que cela n’a malheureusement pas duré longtemps. Car nombreux sont les hauts cadres mouillés dans des sales affaires qui n’ont jamais été inquiétés à cause de leurs rapprochements avec la famille présidentielle. Une manière de dire que les menus fretins sont inquiétés tandis que les gros se la coulent douce.

Revenons à l’affaire qui nous intéresse maintenant, qui semble être celle d’un gros poisson disons le tout premier qui avait été pêché, mais qui vient de déchiffrer le filet. En effet, nous avons été informés par une source crédible que l’ex patron de l’APCAM n’est plus en prisons depuis quelques semaines. Il aurait réussi à mettre en branle la machine judiciaire avec une forte Somme d’argent.

Oui, Bakary Togola n’est plus entre les 4 murs de la prison centrale de Bamako Coura. L’homme jouit du confort de ses villas construites à la souffrance des pauvres paysans. A côtés de ses 5 épouses. Même s’il respecte les consignes données par ceux qui ont orchestré sa libération en restant discret, force est de constater qu’il brille de par son absence au grand lycée de Bamako. Selon notre source, le plan mis en œuvre pour faire sortir Bakary de la prison consistait à faire croire aux uns et aux autres qu’il devrait être amené dans un centre de santé pour besoin de soins. Pourtant, il n’en était absolument rien.

Face à la gravité de la situation, qui de droit est interpellé pour disposition à prendre. Sans quoi, on dira sans risque de se tromper que le célèbre ministre de la justice Malick a failli.

Drissa Kantao

LE COMBAT