Malijet.co

MAIRIE DE LA COMMUNE VI : Une centaine d’agents collecteurs exploités sans contrat depuis plus de 3 ans

Selon une source bien introduite, une centaine des collecteurs recrutés par la mairie de la commune VI et déployés sur les différents marchés de la commune seraient abusivement exploités sans contrats de travail depuis mars 2017. Pourtant la mairie leur avait promis ce contrat après seulement trois mois d’essai. Confrontés à d’autres difficultés, beaucoup ont déjà abandonné.

 

Une centaine de collecteurs des marchés publics de la commune VI seraient toujours abusivement exploités par la mairie de ladite commune qui n’a signé aucun contrat avec eux depuis trois ans. Pourtant, dès le départ, la mairie s’était engagée à les titulariser après trois mois d’essai. Ils sont aujourd’hui à plus de trois ans d’exploitation et travaillent dans des conditions pénibles avec un salaire minable qui tombe le plus souvent en retard.

Ces personnes ne disposent donc d’aucune garantie et peuvent être licenciées sans droit ni légitimité de réclamation. «Ils (les collecteurs) ne disposent d’aucune garantie. Beaucoup de jeunes ont donc abandonné», nous déclare une source bien introduite.

Ces collecteurs déployés au sein des différents marchés pour collecter la taxe, sont aussi confrontés à plusieurs autres difficultés. Selon notre source, ils subissent une forte pression de la mairie mais aussi des marchands qui ne sont pas toujours coopératifs. Travaillant du lundi au samedi, ils sont souvent déployés dans des zones éloignées sans moyen de déplacement ni frais de transport.

«Et si tu perds un ticket, il sera déduit de ton salaire», a confié notre source. En cas de problème, la mairie te demande d’appeler la commission du marché qui, selon notre source, ne défend jamais le collecteur au détriment du marchand. Ces agents collecteurs se plaignent aussi des manœuvres de la mairie consistant à les diviser pour mieux profiter de cette exploitation abusive.

Oumar Alpha

LE MATIN

Vous allez aimer lire ces articles

CNJ: Amadou DIALLO, le choix du consensus !

Malversations présumées a la mairie de Kalaban-coro : Les partisans du maire rompent le silence

COMMUNE IV: Les jeunes de Taliko opposés à l’installation d’un dépôt de transit d’ordures

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct