Mali : 5,9 millions de personnes dans le besoin d’assistance humanitaire

Dans un communiqué en date du 2 mars qui nous est parvenu, le bureau de la Coordination des Affaires Humanitaires des Nations Unies au Mali (OCHA Mali) a indiqué que plus de 5 millions de Maliens sont dans le besoin d’une assistance humanitaire. Aussi, l’organisation onusienne a sollicité la mobilisation de 563 millions de dollars américains pour mettre en œuvre des projets en leur faveur dans le cadre du Plan de Réponse Humanitaire.

« Le Mali connait une importante crise humanitaire en raison des déplacements récurrents de populations, causés par des conflits et l’insécurité́ », a indiqué le communiqué de OCHA Mali qui a ajouté que « le nombre de personnes déplacées internes est en hausse continue, passant de 217 000 en janvier 2020 et à près de 333 000 au 31 janvier 2021 ». Selon l’organisation humanitaire des Nations Unie, la vulnérabilité́ des populations et la sévérité́ de leurs besoins ont été aggravées à cause des conséquences du changement climatique et de la pandémie de la COVID-19.

Selon cette organisation onusienne, le Mali compte, en 2021, 11,7 millions de personnes affectées dont 5,9 millions sont dans le besoin d’assistance humanitaire. « Parmi ces personnes affectées, 54% sont des enfants », a précisé le communiqué. Il faudra donc des milliards de nos francs pour assister à ces Maliens dans l’assistance humanitaire. C’est pourquoi OCHA Mali a lancé un appel de secours. «Les organisations humanitaires ciblent 4,7 millions et appellent à la mobilisation de 563 millions de dollars américains pour mettre en œuvre des projets en leur faveur dans le cadre du Plan de Réponse Humanitaire », a-t-on lu dans le communiqué du 2 mars.

A en croire OCHA Mali, les besoins prioritaires en 2021 sont relatifs à l’éducation, à la nutrition, à la protection des civils mais aussi à la santé et à la sécurité́ alimentaire. « Plus de 378 000 enfants étaient affectés par la fermeture des écoles en décembre 2020 principalement en raison de l’insécurité », a-t-on indiqué. Selon cette organisation, environ 1,2 million de personnes ont besoin d’un soutien aux moyens de subsistance en raison de la perte ou de la réduction importante des revenus et des moyens de subsistance des ménages à cause du conflit et des conséquences socio-économiques du coronavirus. Ce n’est pas tout, le communiqué indique que quelque 950 000 personnes sont en besoin d’assistance alimentaire d’urgence selon les derniers du Cadre Harmonisé de novembre 2020 et plus de 1,1 million de personnes ont besoin d’une aide nutritionnelle.

Dans son communiqué, la Coordonnatrice Humanitaire pour le Mali, Mbaranga Gasarabwe, a demandé à « agir rapidement pour donner une réponse adéquate et efficiente aux besoins de ces communautés affectées ».

Pour cette organisation onusienne, il faut augmenter le niveau de financement pour venir en aide aux populations vulnérables. « Il est important d’augmenter le niveau de financement et surtout d’avoir à temps les contributions financières pour assister les populations dans le besoin et renforcer leur capacité́ de résistance aux chocs », a conclu Mme Mbaranga Gasarabwe, selon le communiqué qui nous a été soumis.

Boureima Guindo

Source: Journal le Pays- Mali

Vous allez aimer lire ces articles

« Zéro VBG » : une plateforme web et une application mobile de lutte contre les VBG

​Mali: début du ramadan ce mardi 13 avril (communiqué)

Bounti : La fronde des défenseurs des droits de l’homme

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct