Malijet.co

Mali : la S.EDM recouvre une partie de ses arriérés avec la coupure des institutions débitrices

(Agence Ecofin) – Au Mali, l’opération de recouvrement des impayés, enclenchée par la Société d’énergie du Mali (SEDM) commence à porter des fruits. La stratégie payante appliquée par la compagnie est de priver tout simplement ses mauvais payeurs d’énergie.

assemblee national deputes legislateurs bagadadji

Ainsi, l’Assemblée nationale dont l’ardoise se situe entre 100 millions et 200 millions de francs CFA s’est retrouvée sans électricité, en pleine séance plénière. Face à l’inconfort des députés, au plus fort de la canicule sévissant actuellement dans le pays, l’administration de l’institution s’est dépêchée de payer une partie du dû et prendre des engagements pour effacer son ardoise.

Plusieurs ministères et autres services publics dont l’Office de radio-télévision du Mali se sont retrouvés dans la même situation avec des résultats tout aussi probants.

La SEDM, pour sa part, est déterminée à aller au bout de son processus, et cela sans état d’âme. « Parce qu’ils font partie du Mali d’en haut, ils se croient tout permis.», déplore à ce propos, l’un des cadres de la société en dénonçant la mauvaise foi de ces institutions débitrices.

Vous allez aimer lire ces articles

Mali – CPI : ce qu’a dit Fatou Bensouda à Bamako

MALI : le SYNTADE menace d’aller en grève

Violation de la zone aéroportuaire : Le Maire du District Adama Sangaré défie le ministre Mohamed Ali Bathily

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct