Malijet.co

Mali: L’activiste Abdoul Niang interpellé puis libéré, avec ordre de se présenter demain matin à la BIJ

Interpelé cet après-midi à son domicile par la BIJ, il a été entendu pendant 4 heures par le chef de la Police judiciaire. En effet l’activiste Abdoul Niang fait objet d’une plainte commune des syndicats de magistrats SAM ET SYLIMA.


Motifs formulés : chantage, intimidation et outrage à magistrats.

C’est cela la forme de la plainte mais dans le fond de la plainte est que toutes les questions à lui posées par les enquêteurs ont trait au Ministre de la justice Malick Coulibaly. Tout porte à croire que Malick Coulibaly se cache derrière ses complices du SAM et du SYLIMA pour faire taire tous ses détracteurs. La même plainte vise, Bouba Fané au tribunal de la commune VI.

L’élément audio et la vidéo incriminée ont été réalisé par Abdoul et Bouba Fané dans la suite des vocaux de Ras bath qui parle d’infiltration de la grève des magistrats. Dans cette vidéo Niang et Bouba Fané demandent aux syndicats des magistrats de faire ouvrir des enquêtes pour laver leurs honneurs suite aux allégations de Ras bath. Mais rien, c’est le revers de la médaille, c’est Niang et Bouba Fané qui sont poursuis sur ordre de Malick Coulibaly.

Cet homme est décidé à couper toutes les racines du Président de la République. Après Bakary Togola, c’est au tout d’Abdoul Niang et Bouba Fané.
Pour l’instant Bouba Fané est activement recherché.

Signé : Seydou Oumar Traoré

Vous allez aimer lire ces articles

ATTEINTES AUX BIENS PUBLICS FAUX ET USAGE DE FAUX PORTANT SUR PRÈS DE 200 MILLIONS DE FCFA

Remariage : La difficile équation des femmes divorcées

Pour prévenir et lutter efficacement contre le terrorisme dans l’espace G5 Sahel Les acteurs de lutte contre le terrorisme en conclave pour renforcer leurs actions sur le terrain

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct