Mali : L’ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF, le Chanteur italien Ultimo, apporte son soutien aux enfants

 Bamako, 19 février (AMAP) L’ambassadeur de bonne volonté de l’UNICEF, le célèbre chanteur italien Ultimo qui a conduit une mission au Mali du 12 au 15 février dont l’objectif était de s’enquérir de la situation des enfants maliens, a organisé vendredi à la Cité des enfants, une rencontre de plaidoyer, a constaté l’AMAP.

La cheffe de la communication de l’Unicef Mali, Eliane Lüthi a déclaré que la délégation conduite par le chanteur est au Mali pour apprécier les besoins des enfants et constater sur le terrain l’important travail d’encadrement.

« La délégation est venue constater la situation des enfants en matière d’éducation, de santé, de nutrition et de protection. Elle est là pour aider l’état malien à relever le grand défi des enfants », a-t-elle précisé.

S’adressant à Ultimo, la communicatrice a souhaité que le chanteur pourrait être un grand soutien en faveur des enfants en attirant l’attention de l’opinion publique italienne en général et celle des donateurs en particulier.

« Dès son retour en Italie, il organisera un concert au profit des enfants du Mali »,a conclu Eliane Lüthi.

La mission s’est rendue à Zantièbougou dans la région de Bougouni  pour visiter un centre de développement de petite enfance, un Centre de santé communautaire (CSCOM) et certaines familles avant de visiter un CSCOM et une école primaire à Bamako.

Après toutes ces visites, le chanteur Ultimo a rencontré les jeunes musiciens et slameurs du Mali pour connaître leur culture musicale et également partager son art avec eux dans un esprit de partage culturel.

La rencontre s’est déroulée en  présence du directeur général d’Unicef Italie, Paolo Rozera, de la directrice de la Cité des enfants, Mme Amina Cissé, de nombreux enfants parlementaires, artistes et journalistes.

AOT/KM (AMAP)

Vous aimeriez aussi ces articles

Liste provisoire des candidats pour l’Election des députés à l’Assemblée Nationale

Appel à témoin du Procureur de la République près du Tribunal de Première Instance de Bougouni

Me Mountaga Tall: la dangereuse requête

No Comments Yet

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ecoutez la radio sur vos mobiles et tablettes
ORTM en direct Africable en direct